Archives de Tag: Nafissatou Diallo

DSK – La photo volée de Tristane Banon qui déclenche le scandale.

Publié le

Surexposée médiatiquement depuis son dépôt de plainte pour tentative de viol contreDominique Strauss-Kahn, Tristane Banon risque d’avoir du mal à protéger sa vie privée dans les semaines à venir. 

« Il est évident que c’est pour nuire à Tristane » 

La plainte de Tristane Banon repose sur des éléments matériels selon son avocat

Tristane Banon travaille pour une mairie UMP

Si vous êtes passionné par la saga DSK avec ses maîtresses, cliquer sur le lien suivant :

DSK – La photo volée de Tristane Banon qui déclenche le scandale..

 

 

DSK – Ces déclarations qui discréditent Nafissatou Diallo

DSK – Ces déclarations qui discréditent Nafissatou Diallo. Les déclarations de la présumée victime font comme les vagues, elles vont et viennent. A quand la grande marée de la vérité entre ces 2 tourtereaux.

Comparution de DSK ce jour : le Procureur ne croirait plus la femme de chambre de la suite 2806. Elle serait impliquée dans du blanchiment et du trafic de drogue. Selon 2 enquêteurs proche du Bureau du Procureurse sont exprimés auprès de New-Times

Publié le

Comparution de DSK ce jour : le Procureur ne croirait plus la femme de chambre de la suite 2806. Elle serait impliquée dans du blanchiment et du trafic de drogue. Selon 2 enquêteurs proche du Bureau du Procureurse sont exprimés auprès de New-Times. Maï SALAÜN

LeNouvelObs Nouvel Observateur
Coup de théâtre dans l’affaire DSK : l’accusation pourrait s’effondrerhttp://bit.ly/iUGrLH
ctualite > L’affaire DSK > Coup de théâtre dans l’affaire DSK : l’accusation pourrait s’effondrer

Coup de théâtre dans l’affaire DSK : l’accusation pourrait s’effondrer

Publié le 01-07-11 à 05:24    Modifié à 06:13     par Le Nouvel Observateur avec AFP     Réagir

L’ancien directeur du FMI va comparaître devant le tribunal pénal de Manhattan lors d’une audience surprise… Le bureau du procureur ne croirait plus à la version de la femme de chambre.

L'ancien patron du FMI Dominique Strauss Kahn AFPL’ancien patron du FMI Dominique Strauss Kahn AFP
http://www.facebook.com/plugins/like.php?action=recommend&channel_url=http%3A%2F%2Fstatic.ak.fbcdn.net%2Fconnect%2Fxd_proxy.php%3Fversion%3D3%23cb%3Df134e0b97c%26origin%3Dhttp%253A%252F%252Ftempsreel.nouvelobs.com%252Ff2b6228f14%26relation%3Dparent.parent%26transport%3Dpostmessage&font=arial&href=http%3A%2F%2Ftempsreel.nouvelobs.com%2Factualite%2Fl-affaire-dsk%2F20110701.OBS6221%2Fcoup-de-theatre-dans-l-affaire-dsk-l-accusation-pourrait-s-effondrer.html&layout=standard&locale=fr_FR&node_type=link&sdk=joey&show_faces=true&width=450

http://platform.twitter.com/widgets/tweet_button.html?count=none&lang=fr&text=Coup%20de%20th%C3%A9%C3%A2tre%20dans%20l%27affaire%20DSK%20%3A%20l%27accusation%20pourrait%20s%27effondrer&via=LeNouvelObs&url=http%3A%2F%2Ftempsreel.nouvelobs.com%2Factualite%2Fl-affaire-dsk%2F20110701.OBS6221%2Fcoup-de-theatre-dans-l-affaire-dsk-l-accusation-pourrait-s-effondrer.html

Dominique Strauss-Kahn va comparaître ce vendredi 1er juillet à New York devant le tribunal pénal de Manhattan, une audience surprise où un coup de théâtre pourrait se produire, leNew York Times ayant affirmé jeudi soir que les accusations sont sur le point de s’effondrer.

Citant deux enquêteurs non identifiés, le journal écrit que le bureau du procureur ne croit plus à la version de la femme de chambre guinéenne de l’hôtel Sofitel, âgée de 32 ans, et que celle-ci aurait menti à plusieurs reprises depuis son agression présumée le 14 mai.

Lors d’une audience prévue vendredi devant le tribunal pénal de Manhattan, le bureau du procureur va probablement dire qu’il « a des problèmes » avec le dossier, ajoute le New York Times.

« C’est un bazar, un bazar des deux côtés », a déclaré un officiel au quotidien.

Les accusations contre l’ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sont sur le point de s’effondrer, écrit le journal.

Dépots en liquide

Les enquêteurs ont fait des découvertes sur la demande d’asile aux Etats-Unis de la femme de ménage et sur des liens non-confirmés à des activités criminelles, comme une possible implication dans du blanchiment d’argent et du trafic de drogue, affirme le journal.

Plusieurs individus ont fait des dépots en liquide – d’un montant total d’environ 100.000 dollars – sur son compte en banque ces deux dernières années, selon la même source.

S’agissant de la comparution de vendredi, annoncée en fin d’après-midi, jeudi, aucun détail n’a été fourni officiellement. L’ancien patron du FMI ne devait pas revoir le juge avant une audience préliminaire fixée au 18 juillet.

« Dominique Strauss-Kahn comparaîtra demain matin au tribunal à 11H30 [locales, ndlr] », a indiqué dans un bref communiqué Erin Duggan, porte-parole du procureur Cyrus Vance.« Aucun détail ne sera fourni sur cette comparution avant que l’accusé ne comparaisse », a-t-elle ajouté.

« Informées de l’affaire »

Les deux principaux avocats de « DSK », Benjamin Brafman et William Taylor, se refusaient également à tout commentaire.

Le New York Times, citant des sources « informées de l’affaire », avait estimé auparavant jeudi que les avocats allaient demander un allègement des conditions de la liberté surveillée de Dominique Strauss-Kahn, qui vit dans un luxueux logement à New York mais ne peut se déplacer que pour aller chez ses avocats ou chez le médecin, et vit avec un bracelet électronique à la cheville.

Des gardes sont postés en permanence devant sa résidence et il est escorté dans ses déplacements, tout celà à ses propres frais, qui ont été évalués à quelque 250.000 dollars par mois.

Crimes sexuels

DSK, arrêté le 14 mai dans un avion qui s’apprêtait à décoller pour Paris après avoir été accusé de crimes sexuels par une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de Manhattan, a plaidé non-coupable le 6 juin des faits qui lui sont reprochés, ouvrant la voie à un procès.

Jeudi, le quotidien français Libération a rapporté que la défense pourrait essayer de contester la légalité de la séance d’identification de l’ancien ministre socialiste par sa victime présumée, séance effectuée au lendemain de son arrestation, dans un commissariat de Harlem.

Libération affirme détenir « des informations » selon lesquelles Me Brafman et Me Taylor pourraient dire qu’au moment de l’identification au commissariat, la jeune femme avait déjà vu à deux reprises au moins le visage de l’ancien patron du FMI.

« Cela pourrait permettre d’écarter la séance d’identification lors du procès, et bien sûr d’ébranler l’accusation », a reconnu Alexander Reinert, professeur de droit à l’Université Yeshiva à New York.

Décontracté

« Mais il y a beaucoup d’autres éléments d’identification dans un cas comme celui ci, dont bien évidemment l’ADN, ou d’autres preuves de la présence des deux protagonistes dans une même chambre d’hôtel au même moment », souligne-t-il.

Le NYT avait de son côté indiqué lundi que les avocats de « DSK » cherchaient à établir les détails du déjeuner dans un restaurant new-yorkais où l’ancien patron du FMI et sa fille Camille se sont retrouvés juste après l’agression sexuelle présumée.

Le comportement décontracté ou non de DSK pendant cette rencontre pourrait s’avérer crucial pour la défense, estime le journal américain.

A la sortie de l’audience du tribunal, le procureur a transmis à la presse l’acte d’accusation avec tous les faits reprochés à DSK

19 mai 2011 – Procureur du comté de New York, Cyrus Vance Jr dirige l’équipe chargée de prouver la culpabilité du patron du FMI.

17 mai 2011 – Le destin de Dominique Strauss-Kahn dépend désormais en partie duprocureur Cyrus Vance Jr. Qui est-il ? Découvrez son portrait.

DSK, victime de ses propres démons, est-il au bord du divorce et de 74 ans de prisons? sa femme va être grand-mère – Qui sont vraiment Nafissatou et Diane Diallo, guinéennes et femmes de chambre dans des hôtels 4 étoiles.

Publié le

Selon Jonathan Pinet :

En finir avec une rumeur grotesque

Description : Elucubrations et vanités d’un étudiant à Sciences Po et militant engagé. Tout ce que j’écris n’engage que moi.

Suite aux proportions démesurées que prend l’affaire autour du tweet que j’ai lancé sur l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn samedi soir à New-York, je souhaite couper court aux rumeurs grotesques et infondées de complot qui circulent ici ou là.

Voici précisément et simplement comment se sont déroulés les faits :

Samedi soir, à 22h57 (16h57 à New-York), je reçois un message via le chat facebook d’un ami aux Etats-Unis qui me rapporte que Dominique Strauss-Kahn a été arrêté dans un hôtel. Il me dit qu’un de ses amis qui travaille dans cet hôtel vient de le lui apprendre. Cette information me paraissait suffisamment importante pour que je la relaye à titre personnel. Très prudemment, je tweete à 22h59 « un pote aux Etats-Unis vient de me rapporter que #DSK aurait été arrêté par la police à NYC il y a une heure ».

Quant à Arnaud Dassier (que je ne connais pas personnellement), il me suivait depuis peu sur Twitter et a découvert mon tweet. M’ayant envoyé un message privé, il a décidé de relayer également l’information en ces termes : « Apparemment, #dsk a NY c’est du tres tres lourd » à 23h23.

Par la suite, il s’est avéré que l’info que j’avais eue était partiellement erronée et ce n’est pas mon tweet qui a déclenché l’emballement de Twitter autour de cette information mais bien l’article du New York Post à 00h33.

Le fait que je milite à l’UMP n’a rien à voir avec cette histoire : n’importe qui aurait pu relayer cette information. J’ai été le premier à poster l’information, ce n’est que le fruit du hasard.

Voici les faits, je ne ferai pas de plus amples commentaires pour éviter d’alimenter ces théories on ne peut plus ridicules.

 Par jpinet
Qui est vraiment Nafissatou Diallo?
La famille de celle qui accuse Dominique Strauss-Khan de tentative de viol s’est confiée à SlateAfrique. Elle décrit une jolie jeune femme de nationalité guinéenne sans histoire, sérieuse et qui n’a pu être manipulée.
– L’hôtel Sofitel. REUTERS/Chip East –
L’AUTEUR

TOPICS

PARTAGER
SLATE CONSEILLE

Qui est Nafissatou Diallo, la jeune femme que Dominique Strauss-Kahn est accusé d’avoir agressé sexuellement ?
Pas la jeune fille dont la photo Facebook a été diffusée par la presse
[NDLE : les contenus ont depuis été supprimés].
Celle qui a d’abord été connue sur le prénom d’Ophelia n’est ni sénégalaiseni ghanéenne, ni portoricaine, comme l’ont rapporté différents organes de presse, mais de nationalité guinéenne.
 Pourquoi nous avons décidé de publier le nom de la jeune femme qui accuse DSK? 
Notre réponse, ici ; Selon un membre de sa famille, qui préfère rester anonyme et qui a contacté SlateAfrique, Nafissatou Diallo, 32 ans, est installée depuis treize ans aux États-Unis, où elle menait jusqu’à samedi 14 mai une vie sans histoire. Voici ce qu’il nous a confié.
Fille d’un commerçant appartenant à l’ethnie peule (40% de la population dans un pays qui compte 10,3 millions d’habitants), originaire de la région de Labé, en Guinée, Nafissatou Diallo mariée à 14 ans et tombée enceinte à 16, devenue mère à 17 ans, a suivi son mari, un commerçant guinéen, aux États-Unis en 1998. Elle aurait ensuite divorcé et élève seule sa fille de 15 ans dans le Bronx.
Surprenant : dans l’émission « Présumé Innocent », le reportage sur l’affaire DSK, sur Direct 8,il est dit que son mari est décédé et la laisse veuve en Guiné. Elle aurait quitté son pays pour s’en sortir en étant hébergé par sa soeur et serveuse, puis devient femme de ménage dans le Sofitel.
Elle a par ailleurs de la famille à Harlem, notamment sa sœur, mariée à un homme d’affaires guinéen opérant dans l’import-export.
Détentrice d’une carte verte provisoire en situation précaire, employée comme femme de chambre par la chaîne hôtelière Sofitel depuis trois ans, Nafissatou Diallo a la réputation d’être une fille sérieuse.
«Une grande bosseuse comme sa sœur», selon un autre cousin, que nous avons également eu au téléphone.
Ses proches, issus d’une grande famille de commerçants guinéens n’ont pas encore eu directement accès à elle.
Comme tout le monde, ils ont lu la presse, mais ils espèrent que l’agression a eu des proportions «moins importantes» que ce qui est rapporté.
Mamadou Chérif Diallo, parent de la victime, un Guinéen de 35 ans qui travaille pour une agence de la ville de New York et chargé de représenter la famille déclare :

«C’est une bonne musulmane. Elle est vraiment très jolie, comme beaucoup de femmes peules, mais dans notre culture, on n’accepte pas ce type d’agressivité. Franchement, Dominique Strauss-Kahn est tombé sur la mauvaise personne! C’est un scandale et c’est vraiment triste, cet accident!»

Portrait de Madame Diallo avec son mari

Madame Nafissatou Diallo et de son mari. Photographie prise le 31 décembre 1975 à Teranga.

[Retour à la page de Nafissatou Niang Diallo] | [Retour à la page d’accueil]


Editor (jvolet@cyllene.uwa.edu.au)
The University of Western Australia/French
Created: Friday, 27-Sep-1996.
http://www.arts.uwa.edu.au/AFLIT/Dialloportrait.html

Sous protection policière

La famille explique que Nafissatou Diallo a été emmenée par la police de New York dans un endroit tenu secret, pour la protéger des médias.

Elle est assistée par un avocat. Le bureau de l’attorney general de Manhattan, contacté par SlateAfrique, a refusé de confirmer l’identité de Nafissatou Diallo, une mesure qui relève de la protection des victimes aux États-Unis.

La famille paraît dépassée par les événements, et insiste sur le fait que Nafissatou Diallo n’a pas encore formellement porté plainte

[NDLE : formellement, c’est le procureur qui porte plainte au pénal, la victime peut en revanche choisir ultérieurement de porter plainte au civil, pour un procès en dommages et intérêts].

Son statut d’immigré, certes légal, est précaire et en tant que résidente étrangère aux États-Unis, sa famille sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur.

A-t-elle été manipulée ? Son cousin, Mamadou Chérif Diallo proteste : 

«Non, non, non ! Les gens doivent comprendre qu’ici, on vit dans le communautarisme et que Nafissatou vit dans sa communauté, les Peuls de Guinée, et qu’elle ne s’intéresse pas à la politique. Elle n’a pas le droit de vote aux États-Unis et ne participe même pas à nos associations politiques guinéennes.»

Alors que le monde entier s’interroge sur la possible corruption de cette jeune femme à des fins hautement politiques, il paraît quelque peu ironique que ce soit une femme de chambre guinéenne qui puisse être à l’origine d’un scandale mettant en cause le patron du Fonds monétaire international (FMI).

Une institution avec laquelle son pays, dirigé depuis décembre par un nouveau président, Alpha Condé, cherche à renouer pour sortir de l’ornière.

Le pays qui a dit «non» à De Gaulle

La Guinée, située au sud du Sénégal et de la Guinée-Bissau, fut la seule colonie française à dire «non» à De Gaulle en 1958, accédant avant toutes les autres à une indépendance cher payée.

La France est en effet partie en claquant la porte, avec équipements et fonctionnaires.

Sous Sékou Touré, son premier Président et dictateur, la Guinée a longtemps vécu dans le giron du bloc soviétique, se faisant notamment livrer de très inutiles chasse-neige, dans les années 1960, au titre de la coopération entre pays frères.

Le pays est sorti du bloc de l’Est avant la fin de la Guerre froide, à la faveur de l’accession du général Lansana Conté à la présidence, par voie de putsch, en 1984, après la mort de Sékou Touré.

Cette nation a traversé une profonde crise politique après la mort de Lansana Conté, fin 2008.

Livré à une jeune junte d’officiers menée par le capitaine Moussa Dadis Camara, les militaires ont été contraints de passer la main et d’organiser des élections après le massacre de 156 manifestants et le viol d’une centaine de femmes par des militaires, le 28 septembre 2009 à Conakry.

Souvent décrit comme un scandale géologique, en raison de son potentiel hydraulique et minéral, la Guinée souffre d’un énorme retard dans son développement, à l’échelle de la sous-région.

A Conakry, la capitale, les habitants n’ont toujours pas l’eau courante ni l’électricité.

Les jeunes, eux, manquent cruellement de perspectives.

Du coup, l’émigration vers le Sénégal, la Côte d’Ivoire, mais aussi la France, l’Allemagne et les États-Unis représente la seule planche de salut, depuis plusieurs décennies.

Sabine Cessou


 Actualisation le 17/05 pour préciser que l’avocat n’a pas été commis d’office.» Tous nos articles sur l’affaire DSK


Pourquoi avons-nous décidé de publier le nom de l’accusatrice de Dominique Strauss-Kahn?

Certains lecteurs nous ont posé la question, au nom de la protection de la victime.

En racontant son histoire grâce aux récits de sa famille, ce qui est le but de l’article (et non pas de dévoiler son nom qui était déjà cité dans plusieurs sites d’informations en français, bien avant que nous décidions de sa publication), nous avons estimé que cela servait à protéger sa personne des rumeurs, des accusations portées contre elle et autres théories du complot qui se multipliaient à son sujet.

Selon sa famille, elle n’est pas l’instrument machiavélique d’un sombre complot.

Par ailleurs, si ce nom semble, à beaucoup de nos lecteurs, rare, ce n’est pas le cas parmi les habitants de Guinée.

Le patronyme de cette jeune femme y est aussi commun, comme dans certaines parties d’Afrique de l’Ouest, que Françoise Martin en France ou Jane Smith aux Etats-Unis. Un petit tour sur Facebook est assez explicite.

Nous n’aurions probablement pas fait la même chose si son nom avait été moins commun.

JH


étonnant hôtel Park Yatt : Diane Diallo

Accueil > Actualité > Faits divers > Une “affaire DSK” dans un hôtel parisien ?

FAITS DIVERS

Publié le 13 juin 2011 à 09h16 et Mis à jour le 13 juin 2011 à 09h20 : http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/une-affaire-dsk-dans-un-hotel-parisien-109379.html

RESTAURANTS ET BARS

BEST RATE GUARANTEE


OFFRES SPÉCIALES

Shopping à Paris

Profitez d’une escapade shopping à Paris.

RESTAURANTS

Pur

Pur’
Avec sa spectaculaire cuisine ouverte donnant sur une vaste rotonde au coeur du restaurant et son grill Toscan inégalé, le restaurant Pur’ offre toute la richesse de la gastronomie française.
Fine Dining

La Table du Chef
Surplombant la spectaculaire cuisine ouverte du Pur’, La Table du Chef peut accueillir 4 à 8 convives privilégiés, qui suivront les différentes étapes de préparation de Jean-François Rouquette.
Les Orchidées

Les Orchidées
Combinant espaces ouverts et colonnades, le restaurant Les Orchidées, ouvert du petit-déjeuner au déjeuner, est le lieu idéal des déjeuners d’affaires ou d’un moment discret entre amis.
Le Terrasse at Park Hyatt Paris - Vendôme

La Terrasse
Située au coeur de l’hôtel, La Terrasse est un véritable havre de paix.

BARS ET SALONS

Le Bar

Le Bar
Le Bar est le lieu idéal pour tous les voyageurs désireux de s’imprégner de l’atmosphère parisienne de l’hôtel tout en profitant d’un lieu chargé d’Art, en dégustant un cocktail parmi une large sélection.
La Cheminee

La Cheminée
La Cheminée est un lieu de rencontre idéal pour les après-midi de shopping ou de visite de Paris ou encore pour déguster un snack ou un thé.
Le Terrasse at Park Hyatt Paris - Vendôme

La Terrasse
Eté comme Hiver, profitez d’un moment de détente au coeur de l’hôtel…

Une “affaire DSK” dans un hôtel parisien ?

Une femme de chambre, un client puissant, et une plainte pour agression sexuelle… Une enquête pourrait être rouverte.

L'agression aurait eu lieu dans un hôtel de luxe parisien de la rue de la Paix, le Park Hyatt, à deux pas de la place Vendôme

L’agression aurait eu lieu dans un hôtel de luxe parisien de la rue de la Paix, le Park Hyatt, à deux pas de la place Vendôme SIPA

L’affaire a presque un an. Le 27 juillet 2010, Diane Diallo fait son métier, celui de femme de chambre dans un hôtel de luxe parisien de la rue de la Paix, le Park Hyatt, à deux pas de la place Vendôme. Selon elle, alors qu’elle nettoie la salle de bains de l’une des suites, son occupant, un membre de l’entourage de l’émir du Qatar, se jette sur elle. « Il a mis sa main dans mon pantalon et passé celle-ci sur mes fesses », déclare-t-elle le lendemain dans une plainte révélée par France 3 Ile-de-France. « Il est resté devant la porte de la salle de bains et a baissé son pantalon puis s’est masturbé devant moi. […] Je ne pouvais sortir de la salle de bains car il se tenait devant la porte. »

Ce sont des proches de l’agresseur présumé qui mettront fin à l’épisode, qui se soldera par des excuses présentées à la jeune femme par un conseiller de l’émir et l’assurance que l’homme serait désormais persona non grata dans les hôtels de la chaîne Hyatt. La plainte, elle, sera finalement classée sans suite le 4 mai. La jeune femme, Guinéenne née en Côte d’Ivoire, ne s’était en effet pas rendue aux convocations de la police. Mais, en pleine affaire DSK, l’enquête devrait être prochainement relancée. Sans grand espoir, peut-être, de la voir aboutir, l’homme incriminé n’étant vraisemblablement plus sur le territoire français.

Par J. S

11/06/2011 à 18:32

Dominique Strauss Kahn : Michel Taubmann, biographe de DSK, est sceptiquepar (jbsubmarine) le 16/05/2011 12:09 | Dans l’actualité Actualité / news
 7 membres ont commenté cet article. Commenter

Auteur de la biographie sur Dominique Strauss-Kahn, « Le vrai roman de DSK », Michel Taubmann a réagi sur l’accusation de viol qui secoue le patron du FMI au micro de RTL.

Il y en a encore beaucoup qui sont surpris de l’inculpation de Dominique Strauss-Kahn à propos d’une tentative de viol sur une femme de chambre d’hôtel à New-York. Certains pensent même que DSK serait victime d’un complot . Michel Taubmann, biographe de Dominique Strauss-Kahn, reste sceptique sur cette affaire et ne croît pas le patron du FMI capable de commettre un tel acte : « Personnellement, ce que je développe longuement dans mon livre, Dominique Strauss Kahn est un séducteur mais ce n’est pas un violeur. » . Proche de la famille Strauss-Kahn, Michel Taubmann n’a pas manqué de sonder celle-ci : « Hier matin, j’ai téléphonique à la sœur de Dominique Strauss Kahn, Valérie Strauss Kahn que je connais pour avoir travaillé sur la famille (…) son intime conviction c’est que son frère ne peut pas avoir fait çà, elle est parfois critique envers son frère (…) mais son frère ne peut pas avoir fait ça. Et un certain nombre de femmes qui ont travaillé avec lui (…) disent qu’il ne peut pas avoir fait ça » .

Dominique Strauss Kahn : Michel Taubmann, biographe de DSK, est sceptique - Dominique Strauss-Kahn DSK Michel TaubmannVoir les 3 médias de la galerieMichel Taubmann, biographe de DSK, reste sceptique

Dominique Strauss Kahn : Michel Taubmann, biographe de DSK, est sceptique - Michel Taubmann Le Romain Vrai de Dominique Strauss-Kahn

Dominique Strauss Kahn : Michel Taubmann, biographe de DSK, est sceptique - Dominique Strauss-Kahn DSK Michel Taubmann

VOIR LA GALERIE

Revenant sur l’affaire Tristane Banon, avec laquelle DSK fut accusé de viol également en 2002, Michel Taubmann avait mis en lumière, dans son livre, plusieurs éléments douteux qui jouaient en la faveur de Dominique Strauss-Kahn. Pour finir, Michel Taubmann révèle qu’un complot de cette ampleur n’a jamais été envisagé dans le clan Strauss-Kahn, juste que la phrase revenant avec insistance : « la campagne va être sale » . Une triste affaire qui sali la réputation de Dominique Strauss-Kahn, dont les premières images avec les menottes ont fait le tour du monde. Pensez-vous que cette affaire va nuire définitivement à Dominique Strauss-Kahn ?

Si tu veux en savoir plus sur Dominique Strauss Kahn, visite le dossier Dominique Strauss Kahn ou dis nous ce que tu en penses dans les commentaires.

  • Dominique Strauss Kahn : Le site Génération DSK devient Génération 4GDominique Strauss Kahn : Le site Génération DSK devient Génération 4GFraiise, il y a 4 heures.Comme l’a annoncé Europe 1 la semaine dernière, le site de soutien à Dominique Strauss-Kahn Generation-DSK.fr change de nom aujourd’hui.Fini Génération DSK !
  • 7comsDominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussiDominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussiAlexiar, il y a 5 heures.Dominique Strauss-Kahn, accusé d’avoir tenté de violer une femme de chambre, n’est pas le seul à avoir subi ce genre d’épreuve. Johnny Hallyday en a aussi fait l’expérience. melty.fr vous raconte.DSK comme Johnny Hallyday ?
  • Sur le même sujet que Dominique Strauss Kahn
  • 5comsDominique Strauss Kahn : Alpha Condé, président de la Guinée doublement touchéDominique Strauss Kahn : Alpha Condé, président de la Guinée doublement touchéFraiise, il y a 6 heures.Le président Guinéen Alpha Condé se dit doublement affecté par l’affaire DSK en tant que socialiste et compatriote de la victime présumée Nassifatou Diallo.Alphé Condé soutient Nassifatou Diallo
  • 8comsDominique Strauss Kahn : Nintendo DSK, fausse publicité (vidéo)Dominique Strauss Kahn : Nintendo DSK, fausse publicité (vidéo)Fraiise, il y a 7 heures.Quand on s’appelle Dominique Strauss Kahn et que l’on est en plein cœur de l’affaire judiciaire la plus médiatisée du moment, il faut s’attendre à être parodié de tous les côtés.Un jeu vidéo avec DSK !
  • Les dernières news du web
  • Anne Sinclair : de retour à New York !13 juin à 17h52. Via Don’t Miss PEOPLE
  • Anne Sinclair : elle est grand-mère !11 juin à 18h57. Via Don’t Miss PEOPLE
  • DSK : Le divorce? Anne Sinclair ne porte son alliance qu’au tribunal !11 juin à 17h00. Via Exclusifpeople.com | L’actualité qui fait le buzz
  • Johnny Hallyday donne son avis sur l’affaire DSK11 juin à 15h20. Via MinuteBuzz
  • Johnny Hallyday: « Ce que fait Anne Sinclair est formidable »10 juin à 09h45. Via Flux RSS officiel de JeanMarcMorandini.com
  • Jacques Chirac dans Le Figaro 11 juin 2011 : Affaire DSK il réagit!11 juin à 08h49. Via LeMag VIP : Le RDV Actualite people, cine et musique

Dominique Strauss Kahn : Le site Génération DSK devient Génération 4G

par Marylin (Fraiise) le 13/06/2011 18:00 | Dans l’actualité Actualité / news
 2 membres ont commenté cet article. Commenter

Comme l’a annoncé Europe 1 la semaine dernière, le site de soutien à Dominique Strauss-Kahn Generation-DSK.fr change de nom aujourd’hui.

Ça y est, le site de soutien de Dominique Strauss Kahn a changé de nom pour le dépersonnaliser. Génération DSK.fr est devenu « Génération Gagner, Gouverner à Gauche » dite Génération 4G soit un nom qui n’a strictement rien à voir avec l’original. Sur la page Internet, plus aucune référence à Dominique Strauss-Kahn. « Nous avons fait notre deuil et avons intégré que Dominique Strauss-Kahn ne serait pas candidat à la présidentielle » explique Mathilde Marmier, l’une des fondatrices du mouvement. Avec le tapage médiatique de l’affaire DSK, ce site a tout bonnement bien fait de changer de nom.

Dominique Strauss Kahn : Le site Génération DSK devient Génération 4G - Dominique Strauss Kahn affaire dsk soutien site generation-dsk.fr generation 4 G gagner gauche gouverner Mathilde Marmier Voir les 2 médias de la galerieLe site de soutien de Dominique Strauss Kahn change de nom

Le site Génération DSK est apparu bien avant l’affaire judiciaire pour soutenir la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la présidentielle 2012. Si Alpha Condé est doublement touché par l’affaire DSK , certains militants du club Dominique Strauss Kahn ne perdent pas espoir. « On doit continuer notre soutien », explique Antonio Duarte, le fondateur du site Génération DSK. Cependant, le site Génération 4G est bel et bien sur un autre positionnement que celui du politicien et parle de social-démocratie. Plus aucune trace du personnage controversé de Dominique Strauss Kahn soutenu par Johnny Hallyday, le site reprend sur de nouvelles bases. Que pensez-vous de ce changement de nom ?

Dominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussi

par (Alexiar) le 13/06/2011 16:54 | Dans l’actualité Actualité / news
 7 membres ont commenté cet article. Commenter

Dominique Strauss-Kahn, accusé d’avoir tenté de violer une femme de chambre, n’est pas le seul à avoir subi ce genre d’épreuve. Johnny Hallyday en a aussi fait l’expérience. melty.fr vous raconte.

Certains le croient ou tout du moins le soutiennent, d’autres non. Johnny Hallyday s’est rangé du côté des compatissants de Dominique Strauss-Kahn. Et pour cause, puisqu’il avait lui-même été accusé de viol par une hôtesse en avril 2002. La femme disait que Johnny l’avait violée un an plus tôt, mais un non-lieu a finalement été prononcé en 2006. Quoi qu’il en soit, le chanteur sait ce que DSK traverse. C’est pourquoi Johnny a tenu à s’exprimer dans le TV Mag de ce week-end, en faveur de Dominique Strauss-Kahn dont la femme ne porte d’ailleurs plus l’alliance.

Dominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussi - Dominique Strauss-Kahn soutenu Johnny Hallyday Anne Sinclair TV Voir les 5 médias de la galerieJohnny Hallyday soutient DSK

Dominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussi - Dominique Strauss-Kahn soutenu Johnny Hallyday Anne Sinclair TV

Dominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussi - Dominique Strauss-Kahn soutenu Johnny Hallyday Anne Sinclair TV

Dominique Strauss Kahn : Johnny Hallyday accusé de viol aussi - Dominique Strauss-Kahn soutenu Johnny Hallyday Anne Sinclair TV

VOIR LA GALERIE

Voici les paroles de Johnny Hallyday : “Ce que fait sa femme, Anne Sinclair, est formidable. Je n’ai pas les détails de l’histoire et je n’aime pas m’occuper de la vie des gens. Je m’aperçois juste que plus on gagne de l’argent, plus on réussit et plus on est la cible de critiques odieuses. J’ai été accusé de viol moi aussi. C’est une histoire qui nous a poursuivis, moi et ma famille, pendant deux ans ! On a été malheureux, moi, ma femme et mes enfants, avant que l’ont découvre les mensonges de mon accusatrice. Honnêtement, je trouve qu’on vit une époque terrifiante“. Des détails, peut-être que nous en aurons plus dans le reportage de Direct 8 de ce soir, Présumé innocent spécial DSK dont nous vous montrions un extrait de 4 mns tout à l’heure. Quel sera le fin mot de cette affaire ?

Dominique Strauss Kahn : Alpha Condé, président de la Guinée doublement touché

par Marylin (Fraiise) le 13/06/2011 16:03 | Dans l’actualité Actualité / news
 5 membres ont commenté cet article. Commenter

Le président Guinéen Alpha Condé se dit doublement affecté par l’affaire DSK en tant que socialiste et compatriote de la victime présumée Nassifatou Diallo.

Si la médiatisation de l’affaire Dominique Strauss Kahn inspire des vidéos humoristiques comme la fausse publicité Nintendo DSK , certains n’en demeurent pas moins profondément touché par le déroulement de l’affaire. Le président Guinéen Alpha Condé, membre du parti Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) et donc de l’Internationale Socialiste a déclaré : « C’est une grande tristesse pour nous ce qui est arrivé. Nous sommes doublement touchés : d’abord en tant que socialistes, mais aussi le fait que ça soit une compatriote » comme le mentionne le site La Libre .

Dominique Strauss Kahn : Alpha Condé, président de la Guinée doublement touché - Dominique Strauss Kahn Alpha Condé Nassifatou Diallo président Guinéen déclaration socialiste socialisme parti politique Rassemblement du Peuple de Guinée RPG   Voir les 2 médias de la galerieLe président Guinéen Alpha Condé est doublement touché par l’affaire DSK

La victime présumée Nassifatou Diallo est une Guinéenne originaire d’un hameau du Fouta-Djallon, berceau de la communauté du peuple de Guinée. Le président Alpha Condé a assuré que son pays était prêt à aider cette femme de 32 ans installée aux Etats-Unis. « On ne peut pas la rencontrer actuellement, mais la Guinée apportera son assistance à tout citoyen guinéen, ou citoyenne. Chaque fois qu’un citoyen, Guinéen ou Guinéenne, se trouvera en difficulté quelque part, l’Etat guinéen sera à ses côtés, mais en respectant la loi » a affirmé le président Guinéen. Estimant que le problème se place au niveau de la justice américaine, Alpha Condé n’a pas souhaité se prononcer sur le fond du dossier. Il a déclaré « J’attends d’abord de voir clair » . Avec le reportage Présumé Innocent spécial DSK et son aperçu de 4 minutes (vidéo) , nous espérons être également éclaircis sur cette affaire.

Anne Sinclair demandera t-elle le divorce quand l’affaire DSK sera terminée? C’est la question que beaucoup de personnes se posent ! Le couple Anne Sinclair/Dominique Strauss-Kahn n’est pas aussi uni qu’on le pense. Même sie elle l’accompagne depuis le jour où il a été arrêté pour crimes sexuels en Amérique, il semblerait qu’elle n’accepte plus les nombreuses infidélités de son mari et pourrait divorcer dès que la bataille judiciaire prendra fin. Ce qui laisse penser que le couple… Lire la suite »

Lire la suite sur DSK : Le divorce? Anne Sinclair ne porte son alliance qu’au tribunal ! – par exclusifpeople http://www.hellocoton.fr/dsk-le-divorce-anne-sinclair-ne-porte-son-alliance-qu-au-tribunal-2906888#ixzz1PBwMFvB7
http://www.hellocoton.fr

Le lundi 13 juin 2011 – 11:35

Anne Sinclair : grand-mère pour la première fois

http://www.voici.fr/extension/voi/design/voi/images/helvetica_lt_compressed.swf

Même quand tout va mal, de bonnes nouvelles peuvent arriver. C’est ce qui s’est passé dans la vie d’Anne Sinclair récemment. Nous sommes bien contents pour elle…

On l’annonçait au conditionnel dernièrement. La nouvelle est désormais confirmée : Anne Sinclair est pour la première fois grand-mère.

Un rôle qui devrait la changer de celui qu’elle joue quotidiennement depuis près d’un mois. A savoir, pilier de son mariDominique Strauss-Kahn.

Anne Sinclair est donc aux anges. David, l’un des deux fils qu’elle a eu de son premier mariage avec le journaliste Ivan Levaï, vient d’être papa.

L’expérience est toute nouvelle pour la journaliste puisqu’il s’agit de son premier petit enfant. Nous savons que c’est une petite fille même si nous ne connaissons pas encore le prénom.

Cet heureux événement vient à point pour insuffler un peu d’air frais dans la vie de la vaillante Anne Sinclair. Elle a donc bien évidemment mis sur pause sa tumultueuse vie new-yorkaise, le temps d’aller embrasser le bébé et de féliciter son fils.

De retour à New-York depuis hier, Madame DSK doit sans doute avoir un petit coup de blues. Mamie, un costume qui lui tarde sûrement de porter à plein temps…

F.P

 

  • Il y a 4 jours
    Il y a 4 jours
  • Il y a 4 jours
  • Il y a 4 jours
    Il y a 4 jours
  • Il y a 6 jours
  • Il y a 3 jours
  • Il y a 22 heures
  • Il y a 4 jours
    Il y a 4 jours
  • Il y a 6 jours
    Il y a 6 jours
  • Il y a 6 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 1 jour
  • Il y a 3 jours
  • Il y a 6 jours
  • Il y a 4 jours
  • Il y a 4 jours
  • Il y a 4 jours
 Il y a 4 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 6 jours
  • Il y a 3 jours
  • Il y a 1 jour
  • Il y a 5 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 4 jours
    Il y a 4 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 5 jours
    Il y a 5 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 6 jours
  • Il y a 6 jours
    Il y a 6 jours
  • Il y a 1 jour
    Il y a 1 jour
  • Il y a 2 jours
    Il y a 2 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 3 jours
    Il y a 3 jours
  • Il y a 1 jour
    Il y a 1 jour
  • Il y a 5 jours
    Il y a 5 jours

DSK-Diallo : est-ce le début d’une longue bataille médiatique entre ténors des barots américains ?

Publié le

Affaire DSK – Diallo :

Outre son avocat, Nafissatou Diallo défendue par deux ténors du barreau américain et si elle porte plainte au civil, 2 avocates, ténors du féminisme à l’américaine, s’y rallieront.

Benjamin Brafmann a du souci à se faire. Se fera-t-il éconduire comme part Michael Jackson, s’il se montre toujours aussi sûr de lui  ?

http://www.culturefemme.com/article8394.html

PHOTO : DR/KENNETH THOMPSON

lundi 30 mai 2011, par  Staff Culturefemme

Jeffrey Shapiro, avocat de la jeune femme de ménage de 32 ans qui accuse Dominique Strauss-Kahn de viol, a vu sa défense s’agrandir avec l’arrivée de deux poids lourds du barreau américain.

Il s’agit de Kenneth Thompson, un ex-procureur afro-américain de New York et du cabinet Thompson Wigdor & Gilly LLP, ainsi que Norman Siegel, avocat fondateur d’une puissante ONG dédiée à la défense des minorités.

Kenneth Thompson et Norman Siegel ont la particularité d’être très calés sur les affaires politiques, ce qui sous-entendrait que la défense de Nafissatou Diallo va être plus violente et l’affaire risque de prendre une tournure beaucoup plus politique.

Norman Siegel, avocat et directeur du « New York Civil Liberties Union » (NYCLU), une ONG désdiée à la défense de droits civils des minorités aux Etats-Unis

Nafissatou Diallo pourrait aussi attaquer l’ex-patron du FMI au civil. Là aussi, la jeune Guinéenne serait défendue par deux autres poids lourds, deux célèbres avocates américaines spécialisées dans les affaires de viols et violences envers les femmes.

Selon Reuters citant l’avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson et Norman Siegel ont participé mercredi dernier à une réunion entre la plaignante et sa famille.

©Culturefemme.com

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/05/16/defense-qui-sont-les-avocats-de-dsk/

DEFENSE – Qui sont les avocats de DSK?

avocats.1305549766.jpg

 Reuters/Allison Joyce

Il se décrit lui-même comme l’avocat des « situations vraiment, vraiment désespérées ». Benjamin Brafman sera l’un des lawyers américains qui défendront Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol par une femme de chambre d’un hôtel de New York. Pendant quatre ans procureur adjoint à Manhattan avant de s’inscrire au barreau de New York, il « figure parmi les ténors du barreau new-yorkais »estime Le Figaro.fr.

Benjamin Brafman est surtout connu pour avoir défendu des dossiers de célébrités. L’agence de presse Reuters relève le cas de Michael Jackson, qu’il a représenté en 2004 lorsque le chanteur était accusé d’attentat à la pudeur sur enfant. Il s’était ensuite déchargé du dossier. L’avocat a également obtenu l’acquittement du rappeur »P.Diddy » Sean Combs, accusé de port d’arme illégal et de corruption dans une affaire de bagarre et de coups de feu dans une boîte de nuit, rapporte Reuters. Benjamin Brafman a la réputation de « soit gagner ses procès, soit négocier un accord », résume l’agence de presse.

Dans une interview, Benjamin Brafman se félicitait de maintenir le moral de ses clients : « Je pense que j’ai dissuadé davantage de gens de se suicider que n’importe quel psychiatre au monde », a-t-il affirmé à Lawline.com, explique Reuters.

Le deuxième avocat de M. Strauss-Kahn est également une pointure du barreau états-unien. William Taylor est « l’un des dix meilleurs pénalistes de Washington », note Le Figaro.fr. C’est lui que Dominique Strauss-Kahn aurait appelé vendredi, déjà, pour répondre aux accusations concernant le prix de ses costumes, pense savoir le site d’information. C’est également William Taylor qui avait conseillé DSK lorsqu’il avait été mis en cause en 2008 pour une relation extraconjugale avec l’une de ses subordonnées du FMI, rappelle le site.

A l’époque, « le courant était très bien passé », commente  Le Figaro.fr. « Si vous ne pouvez pas expliquer votre défense en moins de cinq minutes, en trois ou quatre phrases, c’est qu’elle ne tient tout simplement pas la route », estime l’avocat, cité par le site d’information.

Qui est vraiment Nafissatou Diallo ou « Ophelia Famatidina » sur Facebook? Séropositive ? Guinéenne, son statut d’immigré, certes légal, est précaire et en tant que résidente étrangère aux États-Unis, sa famille sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur.

Publié le
Nafissatou Niang Diallo n’a aucun lien avec Nafissatou Diallo, présumée victime d’une agression sexuelle par Dominique Strauss-Kahn

Nafissatou Niang Diallo (1941Dakar –1982) est une femme de lettres sénégalaise.

Nafissatou NIANG DIALLO
Click here for English translation

Nafissatou Niang Diallo est née en 1941 à Dakar. Elle a exercé les professions de sage-femme et de puéricultrice. Ayant perdu sa mère à l’âge d’un an et demi, c’est sa grand-mère paternelle, Mame, qui s’occupe d’elle pendant son enfance. Son père, Samba Assane, était agent voyer de la municipalité de Dakar. A 7 ans Nafissatou Diallo entre à l’école primaire du Champ de Courses, à 13 ans elle commence le collège moderne de Jeunes Filles de Dakar, à 16 ans elle s’inscrit au lycée Van Vollenhoven et à 18 à l’école des sages-femmes d’état. A 23 ans, elle quitte le Sénégal pour deux ans afin de poursuivre ses études à Toulouse. Elle épouse Mambaye Diallo en 1961. Mère de six enfants, elle travaille dans le domaine de la santé pendant douze ans, au service de la Sécurité Sociale. Nafissatou Diallo est décédée en 1982.

Mardi 17 mai 2011 – 19réactions

Partager

Qui est vraiment Nafissatou Diallo?
La famille de celle qui accuse Dominique Strauss-Khan de tentative de viol s’est confiée à SlateAfrique. Elle décrit une jolie jeune femme de nationalité guinéenne sans histoire, sérieuse et qui n’a pu être manipulée.
– L’hôtel Sofitel. REUTERS/Chip East –
L’AUTEUR

TOPICS

PARTAGER

LISIBILITÉ> taille de la police
SLATE CONSEILLE

Qui est Nafissatou Diallo, la jeune femme que Dominique Strauss-Kahn est accusé d’avoir agressé sexuellement? Pas la jeune fille dont la photo Facebook a été diffusée par la presse [NDLE: les contenus ont depuis été supprimés]. Celle qui a d’abord été connue sur le prénom d’Ophelia n’est ni sénégalaiseni ghanéenne, ni portoricaine, comme l’ont rapporté différents organes de presse, mais de nationalité guinéenne.» Pourquoi nous avons décidé de publier le nom de la jeune femme qui accuse DSK? Notre réponse, ici

Selon un membre de sa famille, qui préfère rester anonyme et qui a contacté SlateAfrique, Nafissatou Diallo, 32 ans, est installée depuis treize ans aux États-Unis, où elle menait jusqu’à samedi 14 mai une vie sans histoire.

Voici ce qu’il nous a confié.

Fille d’un commerçant appartenant à l’ethnie peule (40% de la population dans un pays qui compte 10,3 millions d’habitants), originaire de la région de Labé, en Guinée, Nafissatou Diallo a suivi son mari, un commerçant guinéen, aux États-Unis en 1998. Elle a ensuite divorcé et élève seule sa fille de 15 ans dans le Bronx. Elle a par ailleurs de la famille à Harlem, notamment sa sœur, mariée à un homme d’affaires guinéen opérant dans l’import-export.

Détentrice d’une carte verte, employée comme femme de chambre par la chaîne hôtelière Sofitel depuis trois ans, Nafissatou Diallo a la réputation d’être une fille sérieuse.

«Une grande bosseuse comme sa sœur», selon un autre cousin, que nous avons également eu au téléphone. Ses proches, issus d’une grande famille de commerçants guinéens n’ont pas encore eu directement accès à elle. Comme tout le monde, ils ont lu la presse, mais ils espèrent que l’agression a eu des proportions «moins importantes» que ce qui est rapporté.

Mamadou Chérif Diallo, parent de la victime, un Guinéen de 35 ans qui travaille pour une agence de la ville de New York, et chargé de représenter la famille déclare:

«C’est une bonne musulmane. Elle est vraiment très jolie, comme beaucoup de femmes peules, mais dans notre culture, on n’accepte pas ce type d’agressivité. Franchement, Dominique Strauss-Kahn est tombé sur la mauvaise personne! C’est un scandale et c’est vraiment triste, cet accident!»

Sous protection policière

La famille explique que Nafissatou Diallo a été emmenée par la police de New York dans un endroit tenu secret, pour la protéger des médias. Elle est assistée par un avocat. Le bureau de l’attorney general de Manhattan, contacté par SlateAfrique, a refusé de confirmer l’identité de Nafissatou Diallo, une mesure qui relève de la protection des victimes aux États-Unis.

La famille paraît dépassée par les événements, et insiste sur le fait que Nafissatou Diallo n’a pas encore formellement porté plainte [NDLE: formellement, c’est le procureur qui porte plainte au pénal, la victime peut en revanche choisir ultérieurement de porter plainte au civil, pour un procès en dommages et intérêts]. Son statut d’immigré, certes légal, est précaire et en tant que résidente étrangère aux États-Unis, sa famille sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur.

A-t-elle été manipulée? Son cousin, Mamadou Chérif Diallo proteste: 

«Non, non, non! Les gens doivent comprendre qu’ici, on vit dans le communautarisme et que Nafissatou vit dans sa communauté, les Peuls de Guinée, et qu’elle ne s’intéresse pas à la politique. Elle n’a pas le droit de vote aux États-Unis et ne participe même pas à nos associations politiques guinéennes.»

Alors que le monde entier s’interroge sur la possible corruption de cette jeune femme à des fins hautement politiques, il paraît quelque peu ironique que ce soit une femme de chambre guinéenne qui puisse être à l’origine d’un scandale mettant en cause le patron du Fonds monétaire international (FMI). Une institution avec laquelle son pays, dirigé depuis décembre par un nouveau président, Alpha Condé, cherche à renouer pour sortir de l’ornière.

Le pays qui a dit «non» à De Gaulle

La Guinée, située au sud du Sénégal et de la Guinée-Bissau, fut la seule colonie française à dire «non» à De Gaulle en 1958, accédant avant toutes les autres à une indépendance cher payée. La France est en effet partie en claquant la porte, avec équipements et fonctionnaires.

Sous Sékou Touré, son premier Président et dictateur, la Guinée a longtemps vécu dans le giron du bloc soviétique, se faisant notamment livrer de très inutiles chasse-neige, dans les années 1960, au titre de la coopération entre pays frères.

Le pays est sorti du bloc de l’Est avant la fin de la Guerre froide, à la faveur de l’accession du général Lansana Conté à la présidence, par voie de putsch, en 1984, après la mort de Sékou Touré.

Cette nation a traversé une profonde crise politique après la mort de Lansana Conté, fin 2008. Livré à une jeune junte d’officiers menée par le capitaine Moussa Dadis Camara, les militaires ont été contraints de passer la main et d’organiser des élections après le massacre de 156 manifestants et le viol d’une centaine de femmes par des militaires, le 28 septembre 2009 à Conakry.

Souvent décrit comme un scandale géologique, en raison de son potentiel hydraulique et minéral, la Guinée souffre d’un énorme retard dans son développement, à l’échelle de la sous-région. A Conakry, la capitale, les habitants n’ont toujours pas l’eau courante ni l’électricité. Les jeunes, eux, manquent cruellement de perspectives. Du coup, l’émigration vers le Sénégal, la Côte d’Ivoire, mais aussi la France, l’Allemagne et les États-Unis représente la seule planche de salut, depuis plusieurs décennies.

Sabine Cessou


Actualisation le 17/05 pour préciser que l’avocat n’a pas été commis d’office.

» Tous nos articles sur l’affaire DSK



Pourquoi avons-nous décidé de publier le nom de l’accusatrice de Dominique Strauss-Kahn?

Certains lecteurs nous ont posé la question, au nom de la protection de la victime.

En racontant son histoire grâce aux récits de sa famille, ce qui est le but de l’article (et non pas de dévoiler son nom qui était déjà cité dans plusieurs sites d’informations en français, bien avant que nous décidions de sa publication), nous avons estimé que cela servait à protéger sa personne des rumeurs, des accusations portées contre elle et autres théories du complot qui se multipliaient à son sujet. Selon sa famille, elle n’est pas l’instrument machiavélique d’un sombre complot.

Par ailleurs, si ce nom semble, à beaucoup de nos lecteurs, rare, ce n’est pas le cas parmi les habitants de Guinée. Le patronyme de cette jeune femme y est aussi commun, comme dans certaines parties d’Afrique de l’Ouest, que Françoise Martin en France ou Jane Smith aux Etats-Unis. Un petit tour sur Facebook est assez explicite. Nous n’aurions probablement pas fait la même chose si son nom avait été moins commun.

JH

Nafissatou Diallo, la victime sans visage de l’affaire DSK

Mots clés : 

Par Stéphane Kovacs
18/05/2011 | Mise à jour : 17:08 Réactions (499) 

L'entrée de l'immeuble où habite «Ophelia», dans le Bronx. La police a interdit tout cliché de la jeune femme. Capture d'écran iTélé.
L’entrée de l’immeuble où habite «Ophelia», dans le Bronx. La police a interdit tout cliché de la jeune femme. Capture d’écran iTélé.

La femme de chambre, qui vit dans le quartier pauvre du Bronx, est décrite comme «gentille» et «calme».

La femme de chambre la plus célèbre du monde continue de se cacher. La police a formellement interdit tout cliché de cette Africaine de 32 ans, résidant aux Etats-Unis, et lui assure une protection rapprochée depuis samedi. Personne ne l’a encore vue, sauf les avocats de Dominique Strauss-Kahn, qui ont eu la goujaterie de la trouver «très peu séduisante», croyant peut-être pouvoir démontrer ainsi l’innocence de leur client.Qualifiée de «témoin très fiable» par les enquêteurs, louée par ses employeurs, très bien considérée par ses collègues et voisins, son image risque cependant d’être très difficile à écorner. Car les détails qui filtrent peu à peu sur la victime présumée vont tous dans le même sens: l’employée duSofitel qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol est une «femme bien». Elle se trouve actuellement «en état de choc» et aurait passé «deux jours entiers à pleurer», a raconté l’un de ses amis.

«Quelqu’un m’a fait quelque chose de très mal !», a-t-elle hurlé, en larmes, à son frère, la première personne qu’elle ait eu au téléphone après l’agression présumée, environ une heure après. «C’est une femme formidable, qui travaille dur, a raconté le grand frère, qui gère un restaurant à Harlem, au quotidien britannique Daily Mail. Elle va mieux depuis qu’elle a pu s’entretenir avec un avocat.» Qu’on lui parle d’affabulation ou de coup monté et le grand frère s’indigne : «Ma sœur est très gentille, elle est incapable de cela».

Le témoignage de son avocat Jeffrey Shapiro (avec CNN):

http://i.cdn.turner.com/cnn/.element/apps/cvp/3.0/swf/cnn_416x234_embed.swf?context=embed&videoId=crime/2011/05/17/dsk.victim.attorney.cnn

Appartement vétuste

Mère célibataire de Dana, une adolescente, cette femme très grande – au moins 1,80 m -, francophone, se fait appeler Ophelia. Mais son vrai nom serait Nafissatou Diallo, et son pays natal, la Guinée. Elle possède une carte de résident permanent aux États-Unis. D’ordinaire, précise Mark Gangadeen, un voisin cité par le tabloïd New York Post, cette «musulmane pratiquante» porte un pantalon foncé, des chaussures plates et un foulard avec un imprimé tribal pour couvrir ses cheveux.

Ce n’est que l’hiver dernier qu’elle a emménagé, avec sa fille, dans le Bronx, quartier populaire au nord de New York, dans un petit appartement vétuste, au quatrième étage d’un immeuble de brique rouge. Une cage d’escalier délabrée, un ascenseur bringuebalant et de nombreux locataires d’origine africaine. «Ce sont de braves gens, a déclaré au New York Times une voisine, également immigrée africaine. Pas de bruit, Elle n’a jamais posé de problème.» «Elle est très calme, renfermée. Elle ne sourit qu’à certaines personnes, a ajouté son voisin Mark Gangadeen au New York Post. La connaissant, je pense qu’elle doit retenir sa colère.»

Dès dimanche, la direction de l’hôtel avait indiqué dans un communiqué que la conduite d’Ophelia était exemplaire. «Notre employée travaille au Sofitel New York depuis trois ans et nous sommes entièrement satisfaits de son travail et de son comportement», a assuré le directeur général de l’hôtel, Jorge Tito. Toujours impeccable, notée 4,5 sur 5, elle faisait partie des rares employés à avoir accès au 28e étage, celui des suites de luxe. «C’est une femme bien, très agréable, très amicale, a précisé l’une de ses collègues. La direction de l’établissement nous a demandé de ne pas lui poser trop de questions parce qu’elle est très affectée.» La jeune femme n’a pas d’antécédent judiciaire, ni de problème psychologique, et n’avait jamais rencontré Dominique Strauss-Kahn précédemment.

Elle ignorait d’ailleurs complètement qui il était, avant de le reconnaître, effarée, à la télévision, après son arrestation. Mais quelle que soit l’identité de l’agresseur, le frère d’Ophelia se dit «confiant dans la justice américaine». «Je veux qu’il affronte la justice», martèle-t-il à propos de Dominique Strauss-Kahn. Avant de jurer: «Justice sera faite.»

LIRE AUSSI :

» Anne Sinclair, soutien indéfectible de DSK

» Affaire DSK : la gauche critique la justice américaine

» DSK : questions sur un week-end à New York

Xalimasn.com

Les avocats de Dominique Straus-Kahn et la presse française sont prêts à tout pour salir la réputation de cette « jeune femme sans histoire », « courageuse  travailleuse » et « pudique » selon les notes secrètes de la police new yorkaise, de son employé de l’hôtel Sofitel et de ses voisins.

La rumeur a couru toute la journée de ce mercredi comme quoi  que Nafissatou Diallo « habitait dans un appartement réservé aux malades du Sida ». Une information qui émane des avocats du riche Français et vite reprise par des sites Internet du pays de la Marianne.

Heureusement l’information est fausse.  les envoyés spéciaux du Parisien (quotidien français) ont enquêté et ont eu une réponse favorable pour la plaignante. «La victime présumée loge dans un immeuble du Bronx où seuls certains logements seraient loués par l’intermédiaire de l’association Harlem United à des personnes atteintes du VIH. La femme de ménage du Sofitel n’occupe pas un appartement réservé aux malades, d’après des voisins», écrit le journal.

La bataille est –elle perdue pour DSK et ses avocats ?

Anta Sy (xalimasn.com)

Qu’ils arrêttent!!! Lisez cet article dans lequel ils essayent de souiller notre soeur. Le gros porc croit qu’il va s’en tirer comme ça!!

Les journaux américains se concentrent désormais sur la vie de la victime présumée dans l’affaire DSK. La femme de chambre qui accuse le patron du FMI d’agression sexuelle serait séropositive, selon un tabloïd new-yorkais.

Selon le New York Post, Nafissatou Diallo, qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol, résiderait avec sa fille de 15 ans dans un appartement situé dans le Bronx et loué exclusivement à des personnes porteuses du virus du Sida.

Secret médical oblige, le journal n’a pas de preuve. Mais il avance comme détail troublant que celle-ci a habité pendant plusieurs années dans immeuble du Bronx, qui appartient à une association d’aide aux victimes du virus, la Harlem Community AIDS United. Or, explique le quotidien, les appartements sont exclusivement réservés aux personnes malades du sida. « Les adultes en bonne santé ne sont pas admis dans ce complexe », a expliqué un membre de l’association.

Cependant, le « Sun Média Canada » indique que l’avocat de Nafissatou Diallo nie les allégations du New-York Post. Il aurait déclaré : « Plutôt que de défendre l’homme qui a agressé sexuellement ma cliente, ses avocats préfèrent dénigrer publiquement sa victime en lançant des rumeurs sur elle. Mme Diallo n’habite pas ce type d’appartement. Il s’agit de rumeurs ineptes de toute façon, puisque ce n’est pas l’état de santé de ma cliente qui a amené Dominique Strauss-Kahn en prison. »

Âgée de 32 ans, Nafissatou Diallo est veuve et mère d’une fille de 15 ans, avec laquelle elle a émigré aux États-Unis, il y a sept ans, en provenance de Guinée. Elle accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol et d’agression sexuelle.

Les accusations ont été réfutées par le directeur général du Fonds monétaire international, qui a été placé en détention dans la prison de Rikers Island à New York sans possibilité de caution. S’il devait être condamné, il risquerait de 15 à 74 ans de prison.

Selon un sondage CSA réalisé lundi, soit le lendemain de son interpellation, mais rendu public mercredi, 57% des Français considèrent que l’ancien ministre est « victime d’un complot ».

PUBLIÉ LE 18/05/2011 16:44 – MODIFIÉ LE 18/05/2011 À 16:45 | LADEPECHE.FR

http://www.ladepeche.fr/article/2011/05/18/1085078-le-femme-de-chambre-seropositive-ses-avocats-dementent.html

Le femme de chambre séropositive ?

Ses avocats démentent

Selon une information publiée ce matin par le New York Post, Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui a porté plainte pour agression sexuelle par Dominique Strauss Kahn, « vivrait dans un appartement spécialement réservé aux personnes séropositives ou malades du Sida ».

Toujours selon le journal, La femme de chambre de l’hôtel aurait auparavant occupé un autre appartement du Bronx avec sa fille de 15 ans, la-aussi réservé par une association (la Harlem Community AIDS United) aux adultes victimes du virus et leurs familles.

Le New york post cite un employé de cette association de Harlem selon lequel au moins un adulte doit être séropositif ou malade du Sida pour vivre dans cet immeuble. Un adulte en bonne santé avec un enfant avec le VIH ou le SIDA n’y a pas droit » précise-t-il

« L’appartement actuel n’est pas loué à son nom. C’est L’association de Harlem qui place ses bénéficiaires dans notre immeuble » explique un employé du propriétaire de l’immeuble.

Les responsables de l’association ont refusé de commenter ces faits en raison de leur confidentialité. Ils estiment que le journal n’apporte aucune preuve sur cette information et plusieurs sources pensent que « l’information » viendrait des avocats de Dominique Strauss-Kahn eux-mêmes.

Fausses rumeurs

Il y a une heure le Sun Média Canada annonçait que l’avocat de Nafissatou Diallo niait les allégations du New-York Post. Il aurait déclaré : « Plutôt que de défendre l’homme qui a agressé sexuellement ma cliente, ses avocats préfèrent dénigrer publiquement sa victime en lançant des rumeurs sur elle. Mme Diallo n’habite pas ce type d’appartement. Il s’agit de rumeurs ineptes de toute façon, puisque ce n’est pas l’état de santé de ma cliente qui a amené Dominique Strauss-Kahn en prison. »

Selon : http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article3684

La victime présumée de DSK serait séropositive

Dominique Strauss-Kahn (DR)(AfriSCOOP) — Les journaux américains se concentrent désormais sur la vie de la victime présumée dans l’affaire DSK. La femme de chambre qui accuse le patron du FMI d’agression sexuelle serait séropositive, selon un tabloïd new-yorkais.

Selon le New York Post, Nafissatou Diallo, qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol, résiderait avec sa fille de 15 ans dans un appartement situé dans le Bronx et loué exclusivement à des personnes porteuses du virus du Sida.

Secret médical oblige, le journal n’a pas de preuve. Mais il avance comme détail troublant que celle-ci a habité pendant plusieurs années dans immeuble du Bronx, qui appartient à une association d’aide aux victimes du virus, la Harlem Community AIDS United. Or, explique le quotidien, les appartements sont exclusivement réservés aux personnes malades du sida. « Les adultes en bonne santé ne sont pas admis dans ce complexe », a expliqué un membre de l’association.

Cependant, le « Sun Média Canada » indique que l’avocat de Nafissatou Diallo nie les allégations du New-York Post. Il aurait déclaré : « Plutôt que de défendre l’homme qui a agressé sexuellement ma cliente, ses avocats préfèrent dénigrer publiquement sa victime en lançant des rumeurs sur elle. Mme Diallo n’habite pas ce type d’appartement. Il s’agit de rumeurs ineptes de toute façon, puisque ce n’est pas l’état de santé de ma cliente qui a amené Dominique Strauss-Kahn en prison. »

Âgée de 32 ans, Nafissatou Diallo est veuve et mère d’une fille de 15 ans, avec laquelle elle a émigré aux États-Unis, il y a sept ans, en provenance de Guinée. Elle accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol et d’agression sexuelle.

Les accusations ont été réfutées par le directeur général du Fonds monétaire international, qui a été placé en détention dans la prison de Rikers Island à New York sans possibilité de caution. S’il devait être condamné, il risquerait de 15 à 74 ans de prison.

Selon un sondage CSA réalisé lundi, soit le lendemain de son interpellation, mais rendu public mercredi, 57% des Français considèrent que l’ancien ministre est « victime d’un complot ».

Nafissatou Diallo ou Ophelia Famatidina, qui est-elle dans l’affaire DSK ?

19 mai 2011 par Alex dans Politique | Tags : 

http://www.facebook.com/plugins/like.php?href=http%3A%2F%2Fwww.fumed.com%2Fnafissatou-diallo-ou-ophelia-famatidina-qui-est-elle-dans-laffaire-dsk.html&layout=button_count&show_faces=false&width=100&action=like&colorscheme=dark

Qui est la plaignante du nom de Nafissatou Diallo ou « Ophelia Famatidina » sur Facebook, dans l’affaire d’agression sexuelle dont elle accuse le président du FMI Dominique Strauss-Kahn ?

C’est ce que tente de savoir par tous les moyens les médias comme en témoigne cette vidéo.

On sait qu’elle a 32 ans, qu’elle est originaire d’Afrique de l’Ouest, qu’elle serait jolie, musulmane pratiquante et qu’elle habiterait un immeuble dont 90% de la population est séropositive. Selon un tabloïd new-yorkais, Nafissatou Diallo serait séropositive. Et donc DSK aurait pu attrapé le Sida si relation il y a eu, consentante ou non.

Selon http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Affaire-DSK-Nafissatou-Diallo-habite-un-appartement-reserve-aux-seropositifs-315241/

Politique |  17 Mai 2011  |  Mise à jour le 18 Mai 2011

DSK : la plaignante habite dans un appartement

pour séropositifs

Nafissatou Diallo habite un appartement réservé aux personnes atteintes par le VIH ou le sida, assure le New York Post.

Les journaux américains se concentrent désormais sur la vie de la victime présumée dans l’affaire DSK, Nafissatou Diallo. Selon leNew York Post, ce n’est pas son nom qui est sur le bail de l’appartement qu’elle occupe avec sa fille de 15 ans. Mais celui d’une association qui loue des appartements à des personnes atteintes par le VIH ou le sida. Le journal à sensation, qui semble avoir bien enquêté, n’a pas pu savoir si la femme de chambre est atteinte ou non, à cause du secret médical.

Mais l’agence qui loue ces studios ne le fait que pour des adultes qui ont la maladie. L’association, Harlem United, a indiqué au tabloïd qu’au moins une personne majeure doit être atteinte du sida ou du VIH dans le foyer pour remplir ses conditions d’attribution. Un adulte sain avec un enfant malade ne peut être accepté. En outre, la femme de chambre du Sofitel avait auparavant vécu dans un autre appartement géré par Harlem United. Elle a déménagé en 2008.

« Elle n’avait aucune idée de qui il était »

C’est son avocat, Jeffrey Shapiro, spécialisé dans les affaires de mauvais traitements, qui a levé le voile mardi sur la femme qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol. Agée de 32 ans, Nafissatou Diallo est veuve et mère d’une fille de 15 ans, avec laquelle elle a émigré aux Etats-Unis il y a sept ans en provenance de Guinée. Elle ne possède pas la nationalité américaine et elle dispose d’un permis de travail aux Etats-Unis. Sa scolarité a été relativement courte, son expérience est limitée et elle a beaucoup travaillé pour obtenir son emploi au Sofitel, a affirmé Jeffrey Shapiro, qui a été présenté à la plaignante dimanche par un ami.

« Elle n’avait aucune idée de qui il était et elle n’avait jamais eu affaire à lui auparavant », a déclaré celui qui la représente. L’agression se serait déroulée autour de midi (16h00 GMT) samedi et la femme de chambre ignorait l’identité de Dominique Strauss-Kahn jusqu’à dimanche. « Un ami l’a appelée et lui a demandé ‘tu as une idée de qui est ce type’? », a déclaré Jeffrey Shapiro à Reuters. « Elle n’a aucune autre intention dans tout cela que de répondre aux questions qui lui sont posées, de dire la vérité », a poursuivi cet avocat. Depuis l’agression présumée, elle n’est pas retournée chez elle, dans le Bronx, et elle n’a revu sa fille que mardi. « Elle souhaite rester anonyme car elle a très peur que quelque chose lui arrive sur le plan physique, elle se sent très menacée par tout cela », a-t-il dit.

V.V. (avec Reuters) – leJDD.fr _ Mardi 17 Mai 2011

Selon http://www.melty.fr/dominique-strauss-kahn-la-victime-porteuse-actu59211.html  

La victime présumée de Dominique Strauss Kahn serait porteuse du VIH. melty.fr fait le point.

Dans l’affaire Dominique Strauss Khan, il existe des rebondissements toutes les heures. Le dernier en date est au sujet de la victime. Nafissatou Diallo serait porteuse du VIH. En effet, la femme de chambre vit dans un appartement pour séropositif. Selon le New York Post, ce n’est pas son nom qui est inscrit sur le bail de l’appartement, mais celui d’une association qui vient en aide aux personnes atteintes du sida. L’association Harlem United a indiqué qu’au moins une personne majeure doit être atteinte du sida ou du VIH pour obtenir un appartement. Un adulte sain avec un enfant malade ne rentre pas dans les conditions d’attribution. L’enquête en cours s’attarde sur la personnalité de la victime, ainsi qu’à sa vie. Le soutien d’Anne Sinclairpour son mari lui permettra peut-être de ne pas sombrer, surtout que cette histoire est loin d’être terminée.

Dominique Strauss Kahn : La victime porteuse du VIH ? - DSK Nafissatou Diallo Sida DSK va comparaitre vendredi

Selon : http://www.geekpassiononline.com/2011/05/affaire-dsk-ophelia-famotidina-tres-recherchee-sur-le-web.html, voici la photo d’Ophélia Famatidina :

En ce moment, on ne parle que de l’affaire DSK sur Facebook, Twitter. Après avoir épluché l’actualité, les recherches des internautes se portent désormais sur la victime présumée de DSK Ophélia Famotidina. Depuis dimanche, une femme de chambre fait trembler la classe politique française en accusant Dominique Strauss Kahn d’ »agression sexuelle ». Sur Facebook, certains de nos confrères ont retrouvé le profil Facebook de la jeune femme, est ce le bon ? La victime présumée de DSK, Ophélia Famotidina est désormais l’une des personnes les plus recherchées sur le web. Qui est Ophélia Famotidina, à quoi ressemble t-elle ? Sur Facebook, on peut lire que la jeune femme est née le 17 janvier 1979, elle a 32 ans, une fille de 15 ans, qu’elle réside dans un appartement de deux pièces dans le Bronx. D’après ses voisins, Ophélia Famotidina est dépeinte comme une femme sans histoires. En tout cas, depuis dimanche, cette jeune femme est l’une des requêtes les plus tapées sur le net mais d’après nos confrères du Nouvel Observateur, l’identité de la jeune femme serait Nafissatou Diallo.

Selon : http://balawou.blogspot.com/2011/05/ophelia-famotidina.html

Blog d’informations politiques, économiques et sociologiques offrant une vision alternative du monde et des problèmes de société !

lundi 16 mai 2011

Ophelia Famotidina la victime de DSK

La photo de la femme responsable de la chute de Dominique Strauss-Khan, l’un des hommes les plus puissants de la planète.

A partir de Facebook, on a retrouvé la trace d’Ophelia Famotidina, elle est née le 17 janvier 1979, âgée de  32 ans et travaille à l’hôtel Sofitel de New York, appartenant au groupe ACCOR.

Dominique Strauss-Khan directeur du FMI aurait agressé et violenté cette femme.

Tout ceci était au conditionnel, les derniers développement  montrent que la femme victime de l’assaut sexuel de Dominique Strauss-Khan est Nafissatou Diallo, l’article la concernant se trouve sur ce lien : La plaignante dans l’affaire DSK serait Nafissatou Diallo 

lundi 16 mai 2011

La plaignante dans l’affaire DSK serait Nafissatou Diallo et non Ophélia Famotidina

France 2 indique que la plaignante dans l’affaire DSK se nommerait Nafissatou Diallo et serait selon la presse écrite  d’origine ghanéenne. Toutefois, Diallo serait plutôt un patronyme sénégalais, guinéen ou malien, donc il serait légitime de penser que la jeune femme serait d’origine guinéenne et non ghanéenne.

Cette jeune femme de 32 ans, employée par le Sofitel de New York comme femme de chambre est  en état de choc et se serait cloîtrée chez elle, c’est ce qui était dit, mais depuis que son nom a été révélé, plus personne ne sait où elle se trouve, sauf les forces de police pour des raisons de sécurité.

Remarquons, jusqu’à hier soir la presse pensait qu’il s’agissait d’Ophélia Famotidina, mais ce serait une erreur.
DSK serait sous le coup de 6 chefs d’inculpation, sauf revirement de dernière minute, les preuves contre le directeur du FMI seraient accablantes.
Dominique Strauss-Khan est détenu dans la prison de Rikers Island, comme pour le nom de la plaignante, des supputations, il est dit qu’il bénéficie d’une cellule individuelle et ne serait pas en contact avec les autres détenus, d’autres informations disent que DSK serait détenu dans l’aile médicale de la prison…
Et enfin, nous remarquons sur les divers forums que les communicants de DSK sont à l’oeuvre, ils essayent de convaincre l’internaute qu’il s’agirait d’un coup monté, que DSK serait la vraie victime, cette femme en voudrait à son argent.
EZ
%d blogueurs aiment cette page :