Archives de Tag: Juppé

Projet politique

Programme politique :

Entrée à l école à 2 ans

En maternelle de 2 à 5 ans :

Apprentissage des langues orales du Français, anglais, chinois
Apprentissage du respect des autres et de la famille, du développement physique et arts appliqués
Apprentissage du jeu.
2 après midi par semaine les petits avec les seniors à la retraite.

En primaire de 6 à 10 ans :

Apprentissage des langues orales et écrites du français, anglais, chinois
Apprentissage de la lecture et de compter
Apprentissage du grec, romain, hébreu et arabe littéraire.
Apprentissage du développement durable
Apprentissage de la société civique et des religions
Développement des activités sportives

Au Collège de 11 à 15 ans :

De La 6eme à la 3eme, Enseignement techniques le matin :
– Apprentissage des langues orales et écrites du français, anglais, chinois
– Apprentissage de la lecture et de compter
– Apprentissage du grec, romain, hébreu et arabe littéraire
– Apprentissage du développement durable
– Apprentissage de la société civique et des religions
– maîtrise des logiciels bureautiques IT

De La 6eme à la 3eme, Enseignement pratiques :
– Développement des activités sportives l après midi

De la 5eme à la 3eme,
– Stages d immersion en entreprise pendant 3 mois sur 9 mois d année scolaire rentrant dans le contrôle continu.
– Continuité des programmes de la primaire mais de manière plus poussée
– Apprentissage de l histoire, géo, finances, eco, droit, de l histoire politique européenne et l ADN initial de la France.

Ouvrir la pudeur par le nu en transmettant de la culture du nu depuis l antiquité. Le nu héroïque, dans sa déchéance et en majesté d aujourd hui. Ouvrir la culture, les arts appliqués
Pour une ouverture d esprit et lutter contre l ombrage des religions.

Après la 3ème, 2 possibilités :
– alternance dès la 2nd pro… Pour une immersion de suite en entreprise Bep, Bac, Bts, Master en alternance
– de la 2nd et première en alternance + terminale en alternance.
– maîtrise des logiciels bureautiques IT
– Apprentissage de l histoire, géo, finances, eco, droit, de l histoire politique européenne et l ADN initial de la France.

À 18 ans obligation pour filles et garçons une année pour le compte de l état, les seniors et la collectivité, système tel que dans les kibboutz
– Apprentissage de l histoire, géo, finances, eco, droit, de l histoire politique européenne et l ADN initial de la France.

À partir de 19 ans jusqu à 25 ans :
– cursus universitaires en alternance internationale pour des échanges mondiaux et avoir des expériences et échangez inter-mondiaux pour tous.
– Développement de la Continuité des programmes des langues et de l enseignement initiale mais de manière plus poussée
– Apprentissage de l histoire, géo, finances, eco, droit, de l histoire politique européenne et l ADN initial de la France.
– maîtrise des logiciels bureautiques IT

De 20 à 25 ans sous tutorat par des seniors en entreprises et chez les artisans pour la transmission des savoirs et le partage des expériences.
Accompagnement en tutorat et par les banques jusqu à 30 ans pour la reprise d entreprise et la création d entreprise.
– maîtrise des logiciels bureautiques IT

De 25 à 55 ans, formation continue tous les 5 ans pour une évolution de carrière égalitaire hommes / femmes ; pour une mobilité et une augmentation de salaire et des responsabilité.
– maîtrise des logiciels bureautiques IT

de 55 à 65 ans proposer un passage vers la profession de coach et de tutorat des jeunes générations et prochains dirigeants d entreprise et afin de renouveler et transmettre la culture d entreprise et des compétences.

Égalité hommes / femmes culturellement servant les hommes / femmes / entreprises et les générations à venir.

Les seniors à la retraite amènent leurs cultures et expériences auprès des touristes, conférences en collège, lycées et universités

Les jeunes délinquants sous bracelet et mis à contribution pour les intérêts généraux : maisons de retraite, l entretien des parcs publics, pions, surveillants en maternel et primaire, milieu de la construction de bâtiments.

À développer et prôner :

– Le salaire au mérite
– l échec entrepreneurial est un tremplin de la réussite d une nouvelle innovation
– le développement de la démographie
– le développement de l apprentissage des langues
– le développement de la culture de la richesse, de la productivité, de l économie numérique
– l égalité des hommes / femmes, de jeunes/seniors, salariés/patron/artisan
– avoir une stratégie de long terme en terme économique
– animer une vie politique active pour tous et donner une image de toutes les couleur de la France.
– animer une vie syndicale active
– renouveler les classes dirigeantes des grandes entreprises, syndicats et les classes politiques tous les 10 ans.
-offrir l égalité des chances pour toutes les minorités et les meilleures de toutes les couches sociales.
– augmenter les salaires de 3% / an
– développer les innovations en réinvestissant une partie des salaires de chacun dans l entreprise.

– défendre ses idées, se battre pour elles, avec forces, efficaces, généreuses, persévérance, valeurs laïques vers tous les concitoyens, ne jamais choisir la facilité

Rendre la politique populaire

Il est préférable de perdre avec un homme intelligent que de gagner contre un idiot

Lutter contre le terrorisme.

Victoire à la France, longue route à vous lecteurs et citoyens français, européens et du monde.

Adhérez à un parti politique. Vivez la fervente animation des meetings et de lieux d échanges.

Soutenez vos élus

Ayez l espoir du changement

Menez une campagne politique sur le terrain

Portez vos convictions, travaillez pour elles. Soyez attentives pour elles. Elles ont besoin de vous pour vivre,
grandir prospérer dans notre pays libre et laïque

La famille politique est chaleureux, incontournable, émotive, excessive, intensive

Apporter lui sa confiance. Vous avez des devoirs pour changer et croître le dessein pour l image de la France au sein de l Europe et dans le monde.

Rappeler vous notre passée, pour vivre et pérennisée notre liberté. L utilité et la nécessité d une nouvelle convention européen pour une Europe politique et et économique

Décidons nous nous même

La France ne peut rester immobile. Le statut quo est notre adversaire

La politique doit être composée de femmes et d hommes libres, force de proposition, tous utile, tous ensemble

La france n est pas un souvenir mais un avenir, une puissance parlant d égal à égal de tous les puissants et les jeunes pouces, donner du travail vers tous, vers les économies qui réussissent

Donner une chance pour tous vers le haut,
L assistance n est pas dans les valeurs de la France
Croire au mérite, à l effort, au travail, à la justice, inspirer les autres, apporter une nouvelle vitalité

L échec est l image de celui qui fait. Faire de l audace.
Essayer de faire quelque chose de son existence, donc ne pas avoir peur de l échec, travailler en équipe, mettre toute son énergie

Les enseignements doivent être impliqués dans l effort du travail, du mérite, de la somme de dévouement de la transmission du savoir et des expériences

C est l ignorance qui alimente l intolérance donc développer l éducation civique.

Chacun doit fournir de l effort, du travail pour mériter de l aide et un meilleur salaire

La performance doit être évaluer dans la fonction publique

Réhabilitation du travail, du mérite soumises et faire adhérer les syndicats

Les salariés doivent avoir des formations, des évolutions, de changements, de création d emplois et de richesses

Les décisions politiques seront prisés par tous avant et pendant le vote. Ensuite le respect sera demandé à tous.

Chacun de nous à la force de porter de border la ligne politique.

Chaque français soit encarté et doit être écouté et reconnu.

Nos élus auront l image de ses concitoyens.

Refuser de subir.

Confier des responsabilités à ceux qui ont le plus envie de faire, à se battre contre l immobilisme. Comprendre le devoir, le mérite, le travail

Retrouver sa place en Europe et dans le monde.

De se battre pour nos chefs d entreprise,
Agriculture, fonctionnaires et notre
Jeunesse, dans les centres de formations

Faites de la politique une passion, porter l audace de vos idées, donnez de la liberté et de la paix pour tous

La vie politique permettra de vivre passionnément en France pays en paix, laïque et démocratique au delà de nos différence pour une unité et une économie pérenne

Travaillons ensemble pour la France, pour vos idées et pour chacun d entre nous. Nous nous retrouvons tous ensemble lors des prochaines élections

Tous ensemble pour poursuivre la démocratie, la paix et notre liberté

Nous avons tous besoin de chacun d entre nous

Cette énergie, la confiance partageons les ensemble

Faisons de nos rêves une réalité pour la France et chacun d entre vous.

Soyez énergique pour une certaine idée de la République Française

Servons nos valeurs, l esprits de nos institutions

Soyez fiers d être militant et tournés vers les autres

Ensemble vous formez l union, le débat au sein de La France, l école de la République, à l innovation, les projets industriels,

Votez pour l Europe en 2014 pour une amélioration de paix et de progrès mondiaux,
Donner des institutions politiques, économiques et de justice pérennes sans prendre du retard sur les autres plaques.

Sauvez nos régimes de retraites, le mérite, l effort dans le travail, promouvoir l égalité des chances, la responsabilité donner aux citoyens, par le courage, l esprit de justice, l exemplarité, donner toute sa puissance dans la solidarité tous ensemble dans l unité de la France généreuse et exemplaire.
La France rime avec espérance tout sera possible et donnera du sens.

Le chemin est parsemé d embûches mais surtout de défis pour rester debout grâces à des militants actifs et concitoyens responsables.

Alors avec enthousiasme, grandissez ouvrez en grand vos yeux, soutenez vos idées pour une France énergique, prospère, Laïque, en paix, actrice chaleureuse et attentive dans une Europe concurrentielle pour un meilleur équilibre dans le monde.

La famille est de bonheur. Les élections méritées. Être présent quand la famille France a besoin de vous. Avoir confiance en la France

Soyez partisans, impliquez vous, écoutez vos contradicteurs
Engagez vous, vivez vos devoirs. Prenez vos responsabilités. Acceptez les débats. Vous avez un devoir d ouverture vers les différences et les jeunes. Apportez votre confiance.
Apportez votre énergie pour votre pays et vos convictions.
Battez vous pour la croissance, la création, avoir le goût de l avenir

 » Outre le bonheur d avoir du talent, il faut avoir du talent pour vivre le bonheur  »
Hector Berlioz

Après

LOI COLUCHE, soutenue par Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, va-elle être remaniée sous l’air Sarkozy ?

Logo of the organisation.

Image via Wikipedia

LOI COLUCHE, soutenue par Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, va-elle être remaniée sous l’air Sarkozien ?

Mais en fait,

qu’est-ce que la

Loi Coluche ?

Pour les sommes versées en 2011 (à déclarer en 2012), vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu correspondant à 75% de votre don, avec un plafond de 521 €.

Au-delà, et dans la limite de 20% de vos revenus imposables, la déduction est encore de 66%. Si vous dépassez cette limite, l’excédent vous donnera droit à un crédit d’impôt sur les cinq années suivantes.

Par exemple :

LORSQUE VOUS DONNEZ IL NE VOUS COUTERA QUE VOUS DEDUIREZ DE VOS IMPOTS
30 € 7.50 € 22.50 €
90 € 22.50 € 67.50 €
180 € 45 € 135 €
521 € 130.25 € 390.75 €

IMPACT DE LA LOI COLUCHE

La loi Coluche a toujours prouvé son efficacité, y compris après ses extensions de 2003 et 2004. Grâce à elle et à la confiance des Français en notre association, les dons aux Restos sont passés de 32 à 59 millions entre 2003 et 2009, le don moyen augmentant pour sa part de 76 à 108 euros. C’est ainsi que nous avons pu augmenter le nombre de repas distribués, passant de 61,5 à 100 millions sur la même période, tout en améliorant leurs qualités nutritionnelles et en affrontant le renchérissement des matières premières.

Restos du Coeur 2

Image via Wikipedia



HISTORIQUE DE LA LOI COLUCHE

Peu de temps après avoir lancé les Restos du Cœur, Coluche s’est avisé que les plus nombreux et les plus généreux des donateurs étaient ceux dont les revenus étaient les plus bas. Or, rien ne les avantageait fiscalement puisque la seule possibilité de déduire de son revenu imposable les dons faits à des associations était proportionnelle et ne concernait donc que les gros revenus. Une injustice de plus !

Coluche a décidé de faire étudier le problème par des fiscalistes, et a lancé son idée au cours d’une émission télévisée réalisée en janvier 1986 sur TF1, quelques mois avant les élections législatives de décembre. Il proposait une disposition fiscale permettant à tous les particuliers de déduire de leurs impôts 70% d’un don plafonné à 1000 F. Il souhaitait que l’Etat prenne une part active dans le règlement de problèmes qui le concernent en assumant au moins la moitié des petits dons faits par les particuliers. Tous les leaders politiques, de la gauche à la droite, l’ont alors assuré de leur soutien à cette proposition de loi.

A "Coluche" rosebush, in Thabor park...

Image via Wikipedia

Le gouvernement a ignorée de passer par le CAP pour apprendre la note sur le Moyen Orient

Il y a tout juste six ans, le Centre d’analyse et de prévision (CAP) du ministère des Affaires étrangères rédigeait une note qui annonçait largement les évènements actuels dans le monde arabe. Elle est restée lettre morte. De quoi alimenter les critiques de certains diplomates sur le mépris dont fait preuve l’exécutif à l’égard du travail d’expertise.

Télécharger le documentCe document de deux pages, daté du 24 février 2005, a été rédigé par le chercheurOlivier Roy. Il nous indique que le directeur du CAP jusqu’en 2010, Pierre Lévy, l’a approuvé avant de le transmettre à sa hiérarchie. Mais ni le ministre des Affaires étrangères Michel Barnier, ni l’Elysée de Chirac n’en ont tenu compte.

Ces avertissements visionnaires du CAP n’ont pas plus été écoutés par la suite. Titre de la note d’Olivier Roy : « La démocratisation du Moyen-Orient est incontournable, malgré la montée des islamistes. »

« Nous risquons de nous trouver en décalage »

Roy rappelait d’abord les trois motifs de réticence française face à la politique de démocratisation soutenue par Washington. Les deux premiers sont toujours pertinents pour expliquer le fiasco actuel.

En substance : les régimes autoritaires sont le meilleur rempart contre l’islamisme ; le principe de souveraineté interdit de les remettre en cause ; la politique américaine est impopulaire dans l’opinion publique de la région, et masque une volonté de puissance.

Puis il livrait en une phrase son analyse, avant de la développer :

« Or les événements récents au Moyen-Orient remettent de plus en plus en cause ce schéma et nous risquons de nous trouver en décalage par rapport à l’évolution de la situation. »

 

C’est exactement ce qu’il s’est passé. Le chercheur écrivait que « les régimes autoritaires ont failli » et « ne sont plus un rempart contre l’islamisation », il notait « la corruption des élites dirigeantes ».

« Des intellectuels [parlent] avec les ambassades américaines »

« Le concept d’Etat islamique n’est plus à l’ordre du jour », ajoutait Olivier Roy, « sur le long terme, c’est la voie turque qui se profile. » Encore plus accablant au regard du fiasco de la diplomatie française, le paragraphe sur les Etats-Unis :

« Bien des intellectuels nationalistes prennent au Maghreb le chemin du dialogue avec les ambassades américaines. »

 

La diplomatie française, elle, avait pour consigne de ne pas fréquenter l’opposition. Cette note donne raison aux diplomates anonymes du « groupe Marly » qui s’exprimaient cette semaine dans Le Monde.

Elle accable encore un peu plus Michèle Alliot-Marie, qui semblait ignorer début février l’existence, au sein du ministère dont elle avait la charge, du CAP (créé en 1973), déclarant à Munich, en marge d’une conférence stratégique :

« Nous avons besoin d’une vraie capacité d’analyse et d’expertise stratégique au ministère des Affaires étrangères, ce qui n’existait pas. »

 

MAM : « La fonction prospective de la diplomatie s’était étiolée »

Acculée, la ministre (qui devrait quitter le gouvernement ce dimanche) s’est encore plus embourbée dans son incohérence, ce vendredi dans Le Monde, en réponse au groupe de diplomates contestataires Marly :

« Aujourd’hui, la diplomatie a de nouvelles et passionnantes missions. Son rôle est d’anticiper pour aider à la décision du politique. Sa fonction prospective qui s’était peu à peu étiolée doit redevenir majeure.

Non, en janvier il n’y avait pas dans les notes et télégrammes de quoi anticiper ce qui se passe aujourd’hui dans le monde arabe.

La France n’a pas su comprendre ce qui était en train de se produire. Pas plus qu’aucun autre pays d’ailleurs. Est-ce que cet aveuglement général nous excuse ? Evidemment pas.

Cela nous oblige à réfléchir sur les causes profondes de ce manque de discernement qui ne date pas d’hier. »

 

Sur ce dernier point, la ministre a raison.

Les chercheurs méprisés ou muselés

Sur le reste, elle se trompe ou elle trompe l’opinion : de nombreux télégrammes diplomatiques avertissaient des signes d’un bouleversement à venir ou du moins des raisons de la colère, même récemment, comme l’a exprimé dernièrement un ancien ambassadeur de France en Tunisie, Yves Aubin de la Messuzière, à la retraite et donc à la parole libérée.

Engoncé dans sa vision politicienne et obsolète, l’exécutif, et en particulier l’Elysée qui prend les décisions du « domaine réservé » de politique étrangère en méprisant les rouages traditionnels de la diplomatie, les a ignorés. Une autre diplomatie, celle des Etats-Unis, avait pressenti le changement, même si elle n’en avait pas prévu l’imminence.

Et ne parlons pas des chercheurs. Ils ne sont pas écoutés, comme cette note le montre. Ils sont aussi muselés, comme ceux du Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (Cedej) du Caire. Ce qui évite d’entendre un discours accablant pour nos gouvernants.

 

%d blogueurs aiment cette page :