Archives de Tag: Femme de ménage

La chasse a DSK continue. Après 2 heures Maiden St. la meute a bouge au 71 Broadway. Toujours pas de confirmation officielle.

Publié le

DSK-Diallo : est-ce le début d’une longue bataille médiatique entre ténors des barots américains ?

Publié le

Affaire DSK – Diallo :

Outre son avocat, Nafissatou Diallo défendue par deux ténors du barreau américain et si elle porte plainte au civil, 2 avocates, ténors du féminisme à l’américaine, s’y rallieront.

Benjamin Brafmann a du souci à se faire. Se fera-t-il éconduire comme part Michael Jackson, s’il se montre toujours aussi sûr de lui  ?

http://www.culturefemme.com/article8394.html

PHOTO : DR/KENNETH THOMPSON

lundi 30 mai 2011, par  Staff Culturefemme

Jeffrey Shapiro, avocat de la jeune femme de ménage de 32 ans qui accuse Dominique Strauss-Kahn de viol, a vu sa défense s’agrandir avec l’arrivée de deux poids lourds du barreau américain.

Il s’agit de Kenneth Thompson, un ex-procureur afro-américain de New York et du cabinet Thompson Wigdor & Gilly LLP, ainsi que Norman Siegel, avocat fondateur d’une puissante ONG dédiée à la défense des minorités.

Kenneth Thompson et Norman Siegel ont la particularité d’être très calés sur les affaires politiques, ce qui sous-entendrait que la défense de Nafissatou Diallo va être plus violente et l’affaire risque de prendre une tournure beaucoup plus politique.

Norman Siegel, avocat et directeur du « New York Civil Liberties Union » (NYCLU), une ONG désdiée à la défense de droits civils des minorités aux Etats-Unis

Nafissatou Diallo pourrait aussi attaquer l’ex-patron du FMI au civil. Là aussi, la jeune Guinéenne serait défendue par deux autres poids lourds, deux célèbres avocates américaines spécialisées dans les affaires de viols et violences envers les femmes.

Selon Reuters citant l’avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson et Norman Siegel ont participé mercredi dernier à une réunion entre la plaignante et sa famille.

©Culturefemme.com

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/05/16/defense-qui-sont-les-avocats-de-dsk/

DEFENSE – Qui sont les avocats de DSK?

avocats.1305549766.jpg

 Reuters/Allison Joyce

Il se décrit lui-même comme l’avocat des « situations vraiment, vraiment désespérées ». Benjamin Brafman sera l’un des lawyers américains qui défendront Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol par une femme de chambre d’un hôtel de New York. Pendant quatre ans procureur adjoint à Manhattan avant de s’inscrire au barreau de New York, il « figure parmi les ténors du barreau new-yorkais »estime Le Figaro.fr.

Benjamin Brafman est surtout connu pour avoir défendu des dossiers de célébrités. L’agence de presse Reuters relève le cas de Michael Jackson, qu’il a représenté en 2004 lorsque le chanteur était accusé d’attentat à la pudeur sur enfant. Il s’était ensuite déchargé du dossier. L’avocat a également obtenu l’acquittement du rappeur »P.Diddy » Sean Combs, accusé de port d’arme illégal et de corruption dans une affaire de bagarre et de coups de feu dans une boîte de nuit, rapporte Reuters. Benjamin Brafman a la réputation de « soit gagner ses procès, soit négocier un accord », résume l’agence de presse.

Dans une interview, Benjamin Brafman se félicitait de maintenir le moral de ses clients : « Je pense que j’ai dissuadé davantage de gens de se suicider que n’importe quel psychiatre au monde », a-t-il affirmé à Lawline.com, explique Reuters.

Le deuxième avocat de M. Strauss-Kahn est également une pointure du barreau états-unien. William Taylor est « l’un des dix meilleurs pénalistes de Washington », note Le Figaro.fr. C’est lui que Dominique Strauss-Kahn aurait appelé vendredi, déjà, pour répondre aux accusations concernant le prix de ses costumes, pense savoir le site d’information. C’est également William Taylor qui avait conseillé DSK lorsqu’il avait été mis en cause en 2008 pour une relation extraconjugale avec l’une de ses subordonnées du FMI, rappelle le site.

A l’époque, « le courant était très bien passé », commente  Le Figaro.fr. « Si vous ne pouvez pas expliquer votre défense en moins de cinq minutes, en trois ou quatre phrases, c’est qu’elle ne tient tout simplement pas la route », estime l’avocat, cité par le site d’information.

%d blogueurs aiment cette page :