Archives de Catégorie: Stratégie Politique

L’héroïsme discret des victimes, des pompiers et des forces de l’ordre

Publié le

« 13 Novembre : Fluctuat Nec Mergitur », l’« héroïsme discret » des victimes

Les frères Jules et #Gédéon #Naudet ont réalisé un #documentaire de près de trois heures qui donne la parole aux rescapés des attentats de 2015 (disponible à partir du 1er juin sur Netflix).

Seize ans après le film 9/11 (2002) – un reportage sur le vif sur l’attentat du World Trade Center, à New York, le 11 septembre 2001 – qui les a rendus célèbres, les deux frères américains d’origine française Jules et Gédéon Naudet, sont à nouveau l’objet de toutes les attentions avec 13 Novembre : Fluctuat Nec Mergitur, un long documentaire (près de trois heures) divisé en trois parties, que Netflix rend mondialement disponible vendredi 1er juin.

Les témoignages des rescapés sont sobres, intelligents, généreux. On sent que de pudiques points de montage ont été opérés pour ne pas montrer trop les larmes qui viennent aux yeux de certains – et à ceux aussi de Mme #Hidalgo, qui rappelle l’esprit du peuple parisien, transi le lendemain des attaques, mais à nouveau et ostensiblement bravache et vivant, sur les terrasses de café bondées du dimanche qui suivit.

Le récit des survivants est presque insupportable tant est monstrueux l’indicible qu’ils parviennent pourtant à formuler. Ils parlent de l’odeur de la poudre, du sang, du silence irréel qui entoure le fracas des balles ; des téléphones qui sonnent dans la poche des morts ; de la « colline », cet amas de cadavre au parterre du Bataclan.

Avec la distance presque souriante qu’il peut s’autoriser aujourd’hui, un jeune homme raconte que sa dernière pensée, avant ce qu’il croyait être l’hora mortis, a été : « J’espère que mon appartement est bien rangé… » Une jeune femme témoigne même d’un solide humour – dont on dit qu’il est la politesse du désespoir – en se souvenant : « Cela fait des années que je me moque des gens qui sortent de chez eux en jogging, et là je vois que je vais me fairetuer par un mec en jogging ! »

Certains disent ne pas en parler trop (« Je ne veux pas être “la fille du Bataclan…” »), quand d’autres avouent ne pas pouvoir« tourner la page » ou veulent faire de ces moments l’objet d’une « transmission », comme cette mère qui évoque son incapacité à prendre son bébé dans ses bras à son retour du Bataclan.

Rares sont les signes de hargne et de ressentiment envers les terroristes. L’un de ceux qui furent pris en otage dans un couloir du Bataclan (un épisode peu connu de l’attaque, racontée par une partie d’entre eux) prononce même, calmement, le prénom des deux djihadistes qui les tenaient en joue.

Fallait-il tant de détails, de crudité, de récits parfois similaires, d’apparents « petits riens » intimes ? Oui. Car ils incarnent par petites touches pudiques, subtiles et fortes, ce qui aurait pu n’être qu’une froide récapitulation de faits.

Elan de solidarité

Et ils disent la force de l’humain en pareilles conditions : beaucoup rappellent à quel point, sur les terrasses des cafés attaqués, les blessés, même gravement, s’inquiétaient pour des inconnus encore plus sérieusement atteints. Ce souci de l’autre, cette solidarité, que la panique n’a semble-t-il jamais empêché, est résumé par cette jolie formule que prononce un jeune homme : « Il y avait de l’héroïsme discret. »

Ce documentaire résonne de manière surprenante avec 9/11. On se souvient que les frères Naudet réalisaient un documentaire sur les premiers pas d’un jeune pompier dans une caserne du bas de Manhattan – avant que le tournage ne prenne le tour que l’on sait. Or, dans le premier des trois volets de 13 Novembre, une jeune pompière débutante annonce qu’un journaliste se trouvait à faire un reportage dans la caserne qui devait intervenir sur les premiers lieux des attentats parisiens. Il fut, lui aussi, aux premières loges de l’horreur.

www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2018/06/01/13-novembre-fluctuat-nec-mergitur-l-heroisme-discret-des-victimes_5307901_1655027.html

« 13 Novembre : Fluctuat Nec Mergitur », l’« héroïsme discret » des victimes https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2018/06/01/13-novembre-fluctuat-nec-mergitur-l-heroisme-discret-des-victimes_5307901_1655027.html

Publicités

Macron est il en marche pour devenir le succèsseur du Général de Gaulle ?

Publié le

#Macron en marche pour être dans les pas du #GeneralDeGaulle au #MontValerien et fera son #appel du #18juin pour lutter contre la vague d’ #abstentionnistes historique, l’obtention d’une majorité absolue tout en ayant fait explosé l’ensemble des grands et petits partis et en faisant un gouvernement trans-partisane comme l’avait fait le Général de Gaulle.
http://www.cnews.fr/france/video/emmanuel-macron-au-mont-valerien-176779

Les fondements d’une star-up politique à la française entre modernité et respect de l’Histoire

Publié le

Premier discours du #president de la #République Emmanuel Macron : #Liberté, #démocratie, #modernisation, pour une #France forte, #libre, #démocratique, respectant le #climat, pour construire la #paix dans la durée, pour les #générations à venir. Decidons l’avenir et le monde des générations à venir. Travaillons pour défendre les intérêts supérieurs de La France, trouver l’énergie, La capacité d’anticiper, la capacité d’organisation, l’esprit de concordance pour #réussir et #redresser la France. Le monde a besoin de la France. La France a besoin de plus de #démocratie, de #vitalité, d’énergie, on est passé de La marche au travail.
« Je convaincrai que la #France n’est pas déclinante »
Ayons #confiance en nous. Redonnons le #moral, l’optimisme, l’action, l’audace de la liberté pour une France prospère. Elle retrouvera sa place dans le monde, son esprit de conquête, un #pays sûre où l’on peut vivre sans avoir peur, dans lequel on peut vivre en paix, dans une #Europe renforcée, démocratique, dans un pays d’innovations. Il veut libérer le #travail, l’audace, les #compétences individuelles pour une #œuvre collective française. 🤗🤓👍
pour etre l’homme de son pays, il faut etre l’homme de son temps et prenant des risques : #audace #liberté #innovation #action #France #Europe #Monde #climat #vitalité #Démocratie

le meilleur projet pour que la France soit la 1ère force économique d’Europe

Publié le

INTERVIEW – Dans un entretien exclusif à trois jours du premier tour, l’ancien premier ministre dénonce le programme d’Emmanuel Macron et met en garde les électeurs de droite : «S’ils votent Le Pen, ils auront Macron !»
LE FIGARO. – Emmanuel Macron préconise des «mesures fortes contre le terrorisme». En quoi vous distinguez-vous de lui?
François FILLON. – Sur la lutte contre l’islamisme comme sur tout le reste, Emmanuel #Macron est flou. On ne sent chez lui aucune détermination à lutter efficacement contre ce danger, qu’il n’a même pas diagnostiqué. Pour Macron, l’islamisme n’est pas un risque totalitaire qui menace la paix mondiale. Il reste sur le discours antiterroriste classique, en ménageant en permanence ce qu’il pense être un électorat musulman. Il se garde bien d’affirmer, comme je le fais, l’existence d’un mouvement intégriste au sein de la religion musulmane, mouvement qui doit être combattu. On ne l’entend jamais dire non plus qu’il faut expulser ceux qui tiennent des discours antirépublicains, ou dissoudre les mouvements salafistes ou se réclamant des Frères musulmans, qui sont clairement dans la mouvance djihadiste.
«Les soutiens de Sens commun ont leur place dans une majorité et ils ont fait preuve d’une très grande solidité dans cette campagne. Ce qui n’a pas été le cas de tout le monde»
François #Fillon
Que pensez-vous de la polémique au sein des Républicains à propos de Sens commun?
C’est une forme d’intolérance que je trouve regrettable, et c’est l’expression de ce politiquement correct que je combats par ailleurs. Je me souviens du #gouvernement que j’avais composé avec Nicolas #Sarkozy. Il y avait Alain #Juppé, mais il y avait aussi Christine #Boutin et Bernard #Kouchner! Je n’ai pas le souvenir que cela ait choqué qui que ce soit. Je n’adhère pas à toutes les positions de Sens commun, mais ils le savent et me soutiennent parce qu’ils pensent que j’ai le meilleur projet, ce qui prouve qu’ils ne sont pas sectaires. Ils ont leur place dans une #majorité et ils ont fait preuve d’une très grande solidité dans cette #campagne. Ce qui n’a pas été le cas de tout le monde. Pour construire, il faut rassembler. En excluant certains au motif qu’ils ne seraient pas dans «le sens de l’histoire», on contribue à créer les conditions de tensions, d’affrontements et de communautarisme.
http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/19/35003-20170419ARTFIG00340-francois-fillon-au-figaro-je-serai-au-second-tour.php

Partagée via le Appli #Google
Envoyé de mon iPad

 

Retrouvez les propositions du candidat François Fillon

Publié le

« Je serai le président du redressement national »

Si vous êtes élu, quel président serez-vous ?

Je serai le président du #redressement national. Je serai un #président qui tiendra ses #engagements, qui dira aux #Français la vérité sur la situation de la #France et du monde, qui ne cèdera pas à la pression de la rue, qui tranchera en fonction de l’intérêt général, et pas de sa popularité. Je serai un président qui n’intervient pas à tort et à travers dans la vie du gouvernement, qui respecte les fonctions du #Premier #ministre.
Lire la suite
Les #propositions de François #Fillon
#Culture

Renforcer la place de l’histoire de l’art dans l’enseignement de l’histoire générale et l’offre artistique dans tous les établissements scolaires (notamment la pratique musicale collective)

Consacrer 2 milliards d’euros sur 5 ans au patrimoine dans le cadre d’un plan «Patrimoine pour tous» qui agira pour sa protection, sa valorisation et son attractivité

Lutter contre les déserts culturels dans l’Hexagone et en Outre-mer. Les théâtres nationaux développeront ainsi des projets en région et les FRAC seront incités à exposer davantage leurs 20 000 œuvres remisées. Les heures d’ouverture des établissements culturels seront élargies. Faire de la préservation du réseau de librairies indépendantes une priorité

Soutenir la création française en préservant au niveau européen la notion d’«exception culturelle», en pérennisant le système français du droit d’auteur et en confortant l’Hadopi. Lutter résolument contre les abus du régime des intermittents pour le préserver

Accompagner l’ouverture de pépinières d’artistes et de créateurs d’entreprises culturelles sur le territoire pour amorcer le développement professionnel de leurs projets

Faire de nos atouts tricolores une force économique en proposant au niveau européen, une initiative en faveur des futurs «Airbus » de l’audiovisuel et du numérique

Promouvoir le rayonnement de notre culture en soutenant l’audiovisuel extérieur et la francophonie et en créant un lieu culturel européen rassemblant des œuvres d’art en provenance de nos grands musées.

https://www.fillon2017.fr/societe-civile/

A nos concitoyens indécis et abstentionnistes qui vont décider du destin de la France, venez découvrir les propositions de François Fillon sur la culture, la solidarité, le développement durable, le sport, l’entreprise et les jeunes.

Publié le

Edito

Nous convions cette semaine, nos #concitoyens #indécis et #abstentionnistes qui vont décider du #destin de la #France, à découvrir les propositions de François #Fillon sur la #culture, la #solidarité, le #développement #durable, le #sport, l’entreprise et les #jeunes. Voir invitations en PJ dans cette quotidienne.

Il est temps d’arrêter de se faire peur avec des candidats de l’extrême qui veulent nous sortir de l’euro, ce qui augmentera nos emprunts individuels de 30 %, réduira notre #épargne d’autant et mettra en risque nos emplois tournés vers l’export.

Il est temps de dénoncer ce candidat épris d’égalitarisme dévastateur et par Hugo Chavez et Fidel Castro. Ces leaders charismatiques et populistes ont tout deux ruiné leur pays tant sur les plans économique que démocratique. Est cela que veulent véritablement nos concitoyens en colère, au chômage et appauvris ?

Il nous reste,
6 jours pour convaincre les abstentionnistes et les indécis de voter pour le candidat de la liberté,
6 jours pour choisir un candidat résolu à redresser notre pays pour viser le plein emploi.
6 jours pour choisir un homme d’État expérimenté capable de restaurer la sécurité et nous redonner la fierté d’être français.
6 jours pour choisir un projet cohérent et audacieux à même de faire de la France la première puissance européenne d’ici dix ans.

Bref, il nous reste 6 jours pour gagner !

Eric GERARD
Président du Conseil Départemental de la Société Civile Paris
https://www.youtube.com/watch?v=UuAzXYAKBXQ&sns=em

 
Envoyé de mon iPad

Il n’est pas trop tard pour donner ou recevoir une procuration, chaque voix compte !

Publié le

La mission première pour chacun d’entre nous est d’aller et de faire voter.

Il n’est pas trop tard pour donner ou recevoir une procuration, chaque voix compte !

https://www.fillon2017.fr/procurations/
Envoyé de mon iPad

%d blogueurs aiment cette page :