#François #Fillon s insurge contre l attitude des anciens collègues de Jérôme #Cahuzac

Publié le

François Fillon a jugé que « la violence » de François Hollande et Jean-Marc Ayrault à l’égard de Jérôme Cahuzac n’était « pas digne », car s’il était normal qu’ils soient « sévères », « il n’était pas nécessaire d’en rajouter ». L’ancien premier ministre UMP, invité du « Grand Rendez-vous Europe 1/I télé/Le Parisien, a par ailleurs estimé que sur l’affaire Cahuzac « nous ne savons toujours rien », en posant une série de questions sur la nature et l’ampleur des comptes à l’étranger de l’ancien ministre du Budget.

« Qui a tenu les propos les plus sévères sur Jérôme Cahuzac ? Ce n’est pas l’opposition. C’est le président de la République et le Premier ministre, qui ont été d’une violence à l’égard de l’homme qu’ils avaient choisi à plusieurs reprises pour exercer des fonctions très importantes, qui, de mon point de vue, n’est pas digne », a lancé Fillon. « Qu’ils soient sévères par rapport aux fautes qu’il a commises, c’est normal. Je crois qu’il n’était pas nécessaire d’en rajouter comme ils l’ont fait », a-t-il ajouté.

VIDEOS. François Fillon : «Je ne voterai pas la loi sur la transparence»
Publié le 14.04.2013, 09h52 | Mise à jour : 14h29

L’ex Premier Minstre, François Fillon, a indiqué qu’il ne voterait pas la loi sur la transparence, estimant que «c’est un écran de fumée sans intérêt». | Capture d’écran ITV

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :