Proposition de lecture sur l amour, la rose tendre, les mémoires d une puce

Publié le
Stendhal: De l'Amour, Erstausgabe Paris: Mongi...

Stendhal: De l’Amour, Erstausgabe Paris: Mongie, 1822, (Photo credit: Wikipedia)

Bienvenue en Enfer

Par Olivier Le Naire et (L’Express), publié le 29/06/2000

Joli nom pour des textes libertins d’auteurs célèbres

La couverture est rose tendre. L’image qui l’orne, licencieuse. La collection s’appelle « L’Enfer » et, ma foi, si l’enfer devait absolument ressembler à cela, beaucoup se damneraient dans l’heure. Lancée par l’avocat Emmanuel Pierrat (spécialiste de la censure), cette suite de textes libertins entend explorer la face cachée et encore méconnue de l’oeuvre des auteurs célèbres qui se sont laissé aller, un jour ou l’autre, à écrire des textes érotiques.

 

[LIVRE]

Filles, lorettes et courtisanes

 

Avant de publier Maupassant, Stendhal ou des correspondances de Mozart, Pierrat démarre en beauté avec Filles, lorettes et courtisanes, de Dumas, où le grand Alexandre nous emmène visiter le Paris licencieux de son époque. Des amours furtives sous la lune éclairant le jardin du Palais-Royal jusqu’aux boudoirs princiers en passant par le quartier de Notre-Dame-de-Lorette, où les filles perdues de colonels d’Empire dispensaient leurs charmes sans compter, cette tournée des jouissances parisiennes, écrite comme un reportage, est pleine de charme, de vigueur. Et d’instructives anecdotes.

Autrement sulfureux, Mémoires d’une puce, texte anonyme édité sous le manteau à Londres, en 1881, nous convie, lui, dans la scabreuse intimité de Bella et de Julia, aux prises avec trois prêtres lubriques et un oncle dévoyé. Aux amateurs d’aller découvrir la suite.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :