L’avocat des livres à lire à la veille du Goncourt et du prix Renaudot…

Publié le

 

Pediment above the entrance to the Constitutio...

Image via Wikipedia

Official logo of the French Republic, used exc...
Image via Wikipedia

http://labasoche.wordpress.com/2011/08/08/affaire-dsk-lacharnement-visible-de-kenneth-thompson-contre-dsk/

En tête à tête avec les 23 Présidents de la République Française de Jean-Louis Debré.

Un rebelle place Vendôme qui explique pourquoi le patron de Mauboussin a agité le landerneau du luxe.
Le patron vient d’une famille banlieusard rescapée de la guerre, guidée par l’espoir de la société républicaine. Pour que l’on réussisse il faut avoir des rêves, y croire et les rendre accessible et tout rendre possible. Il n’y a pas de fatalité. Il a regardé avec envie, puis a pris les taureaux par les cornes pour créer un business modèle afin que la joaillerie soit accessible à toutes. Les femmes guident, choississent et se les achètent.

La France doit garder l’excellence de la création, pour ne pas voir partir la place de la mode en orient.

Ayons à coeur de démultiplier les compétences et les connaissances aux jeunes créateurs françaises, pour que Paris reste la capitale de la mode.

Un supporter des femmes surtout lorsqu’elles montrent leurs failles.

L’homme assuré au quotidien dans la lumière, met en lumière ses vérités et fragilités qui deviennent finalement ses forces. Lui qui vient d’ailleurs, pas de la famille de luxe.

Pourquoi ne pas donner accès au rêve au plus grand nombre de femmes qu’hier ?

Mauboussin veut rendre hommage aux femmes, partout dans le monde, auprès de celles qui peuvent acheter et choisissent elles-mêmes dans l’immédiateté.

La prochaine transgression : continuer le chemin de la liberté, longtemps, dans le luxe.

MAUBOUSSIN :

Une marque de luxe peut-elle

encore s’affranchir des standard du E-commerce ?

Le mois de Mai 2010 restera dans les mémoires comme un mois très riche du coté de l’actualité du e-commerce avec l’arrivée en masse de nombreux intervenant du commerce classique comme Tati ou Lacoste. L’un de ces événements concerne l’arrivée d’une grande maison du luxe sur le média internet avec le site Mauboussin.fr.

Il semble que l’industrie du luxe, qui jusque-ici méprisait internet, s’est enfin rendu compte que le web serait, tout compte fait, incontournable dans les années à venir et devrait à terme rendre obsolète le modèle du canal de vente unique d’une distribution physique maîtrisée habituel à l’industrie du luxe (je devrais vraiment arrêter de faire de faire des phrases aussi longues).

Pour accompagner l’arrivée du joaillier de la place Vendôme sur internetAlain Némarq le patron de Mauboussin à fait diverses déclarations ou il incorpore vraiment internet dans sa stratégie de marque et évoque le fait que sur ce média la clientèle est en majorité féminine.

Sous l’impulsion d’Alain Némarq Mauboussin à décidé de baisser ses marges et communiquer clairement sur ses prix. La cible de ce site est donc clairement définie : Une femme active et décomplexée qui sait compter et prendre en charge son goût pour le luxe.

L’objectif déclaré est de générer avec le site un chiffre d’affaires de 6 à 8 millions d’euros équivalent à celui d’un magasin classique.

Bon je l’avoue, je suis fan de cette stratégie directe et décomplexée bien trop rare dans l’univers du luxe.

Mais la boutique mise en ligne par Mauboussin est-elle capable d’assurer cet objectif ?

C’est sur Twitter que nous avons commencé avec Capitaine Commercee à débattre autour de cette question. Mais 140 caractères c’est un peu court pour débattre de la question et Olivier a proposé de déployer nos arguments sur un support plus adapté comme nos blogs respectifs. Cet article est donc croisé avec celui de Capitaine Commerce sur le sujet.

Pour tout vous dire je pense que Mauboussin va gagner son pari (ou s’en approcher) et Olivier pense le contraire.

Je comprend l’avis d’Olivier qui constate à la visite du site de Mauboussin qu’un bon nombre de points indispensable à la réussite d’un e-commerce ont été oublié.

Malgré de louables efforts Mauboussin a décidé comme la plupart des marques du luxe de mépriser une bonne partie des standards du e-commerce (ou encore pire… n’en connait pas l’existence).

La véritable question serait donc plutôt :

Une marque de luxe comme Mauboussin peut-elle encore s’affranchir des standards du E-commerce ?

Pour vous faire comprendre de quoi je parle, je vais tenter de faire devant vous le tour des erreurs que j’ai pu relever, comme Olivier pourrait le faire, mais, j’ai bien peur de ne pas être aussi brillant et professionnel que lui dans cet exercice. Alors, n’oubliez pas d’aller visiter son blog pour profiter de son avis.

Pour commencer, le grand classique de la page inutile qui fait plaisir a l’egométre du marketing ou du patron mais nuit gravement a votre trafic ou au référencement de votre site qu’est l’animation Flash en « Splash page ».

On continue avec l’accueil de la boutique. Je passerai sur le fait que j’ai connu des pages nettement plus vendeuses et que l’on force le prospect a entrer dans le catalogue en faisant un choix basé sur fort peu d’indications. Pour voir la moindre offre produit l’internaute est obligé de cliquer au moins 3 fois.

Autre classique du « e-commerce débutant » la navigation est hiérarchisée par famille du catalogue et non pas par besoins de la clientèle potentielle (voir plus bas). Si vous voulez naviguer dans le catalogue en toute connaissance de cause vous devez déjà bien le connaître (bref cette navigation est réservée à l’équipe interne de Mauboussin).

L’accès aux « sous rubriques » se trouve toujours inclus dans une animation Flash ce qui encore une fois n’aide normalement pas au référencement du site.

Si vous voulez faire un choix avec un peu plus d’informations, vous pouvez essayer la « recherche avancée ». A la navigation par collection (sans image cette fois) est ajoutée uniquement un critère de prix qui n’est pas très valorisant pour la présentation de l’offre Mauboussin.

On aurait pu imaginer une recherche plus proche de la clientèle comme une sélection par type de produit, de couleur, de pierre, de personnalité ou d’événement (un beau bijou est censé accompagner des vêtements , un style de vie ou un événement de votre vie). Mais Mauboussin s’est contenté d’un service plus que minimum.

Notez, que je ne critique pas le minimalisme de la mise en page. Je pense que la sobriété de présentation est l’apanage du luxe et permet de mettre parfaitement en valeur l’esthétisme des produits qui n’est pas écrasé par une mise en page trop poussée.

Je parle ici bel et bien du fait que ce site n’est pas a l’écoute de la clientèle. C’est pour ce type de produit (et les prix élitistes qui l’accompagnent) une monumentale erreur. La clientèle de Mauboussin est en droit (sur internet comme ailleurs) d’exiger plus d’attention.

 

Christophe Cornevin vous présente le monde des mouchards – indics.

Jusqu’en 2004, on devient indic au gré des circonstances, on peut être payé à la journée ou par affaire, de 200 euros pour une petite, une moyenne 400 euros, attaque d’une banque : 3000 euros ou sur la drogue : de 30 000 euros.

L’affaire Neyret qui est présumé innocent, on lui reproche d’avoir réinjecté sur le marché de la drogue en rémunérant ses indics. C’est interdit depuis 2004, la loi Perben 2. Ces derniers ont parlés.

Chaque indic est payé en espèce, il est géré  comme une petite PME.

C’est Europôle : certaine partie de votre nom, prénom, sexe, date de naissance mélangés – tout est crypté.

Un indic ne peut travailler que pour un superviseur puisqu’il a un immatricule.

Il devient indic quand il y a un problème d’affaire de drogue ou le voyou devient une cible. ou le régime carcéral devenu insupportable pour les voyous de plus de 50 ans.

le recrutement en procédure suite à une affaire ou le voyou est noir corbeau. Ce dernier peut lui voir offrir un assouplissant en devenant un indic.

Cette économie au noir, l’indic permet de gagner beaucoup de temps et donc d’argent dans les années d’enquêtes.

Les douaniers font des devis selon les risques, le nombre de tonnes de drogues, le nombre de malveillants qui vont pouvoir être pris… les indics permettent, par leur présence, de régler 9 affaires sur 10 des affaires drogués et de fausses monnaies.

Une mule qui est en train de mourir puisque ces bulles étaient poreuses. Grâce à l’indique, la mule a été attrapée avant qu’il arrive sur le territoire française.

9 affaires sur 10 sont réalisées grâce aux indiques. Si ces derniers tentent d’escroquer les forces de l’ordre ou son agent traitant, ils sont de suite lâchés par l’Etat.

Cannes placée sous très haute surveillance pour le G20

Cannes placée sous très haute surveillance pour le G20
INFOGRAPHIE -Plus de 12.000 policiers et gendarmes sont attendus sur la Croisette, alors que des incidents ont éclaté à Nice mardi.
» Les altermondialistes défilent à Nice contre le G20

Guéant veut «nettoyer» St-Ouen des deals de drogue

Guéant veut «nettoyer» St-Ouen des deals de drogue
VIDÉO -En visite à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) lundi, le ministre a écouté les doléances des habitants harcelés par les dealers.

 

Grâce au redéploiement des agents en uniforme, le nombre des rondes a bondi de 19,3 %.

Claude Guéant relance la sécurisation des campagnes 

Ce vendredi dans l’Ain, le ministre de l’Intérieur doit exposer son plan de bataille.

Fichiers ADN : 1100 crimes élucidés en Europe

Depuis un an, les policiers de sept pays échangent automatiquement des données génétiques.

Fichiers ADN : 1100 crimes élucidés en Europe

Par Christophe CornevinPublié le 19/10/2011 à 23:46
Une analyse ADN réalisée sur un couteau.
Une analyse ADN réalisée sur un couteau. Crédits photo : Alex Wilson/ASSOCIATED PRESS
Depuis un an, les policiers de sept pays échangent automatiquement des données génétiques.

Lancée dans des traques à l’échelle européenne afin de capturer des criminels en cavale qui ignorent les frontières, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) entre dans une nouvelle ère. Grâce à la récente mise en œuvre d’un traité signé dans la petite ville de Prüm, en Allemagne, les limiers français peuvent désormais échanger des milliers de données génétiques sur des affaires non élucidées avec six autres pays européens (Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne, Autriche et Espagne).

Selon nos informations, ces croisements inédits ont déjà permis d’élucider plus de 1100 énigmes criminelles qui restaient sans réponse, parfois depuis des lustres, sur le Vieux Continent. Plus précisément, les comparaisons ADN transfrontalières ont débouché sur la résolution de quelque 384 affaires commises en France et 760 autres dossiers qui restaient jusqu’alors sans réponse à l’étranger. Le dernier rapprochement en date est lié à un meurtre qui remonte à mai 2002, en Espagne. Le corps d’un homme d’origine marocaine avait été retrouvé torturé à mort dans un hôtel de Llobregat, dans la région de Barcelone. La piste d’un règlement de comptes sur fond d’un obscur trafic de drogue s’était, au fil des mois, transformée en impasse. La PJ ibérique ne détenait plus qu’un indice: un mégot relevé sur la scène de crime et supportant une mystérieuse trace ADN.

Une montée en puissance

Une comparaison automatique effectuée au premier semestre 2010 entre cet échantillon et le fichier national des empreintes génétiques (FNAEG) a permis d’identifier un ressortissant roumain incarcéré depuis plusieurs années à la prison de Saint-Martin-de-Ré pour vols avec violences et un viol. Grâce à de nouvelles investigations menées par la Direction des relations internationales de la DCPJ, plate-forme qui croise les données opérationnelles d’Interpol et d’Europol, deux autres Roumains, complices impliqués dans l’homicide commis il y a onze ans en Espagne viennent d’être confondus. Un mandat d’arrêt européen leur a été notifié.

Actuellement, la base de données française abrite encore quelque 16.800 traces ADN relevées sur des scènes de crime et de délit et qui restent non identifiées. «Pour d’évidentes raisons de confidentialité et de respect de la loi, les informations génétiques sont transmises sous forme de codes barres et nous ne livrons les identités correspondantes que si un lien est établi, précise le commissaire divisionnaire Jean-Jacques Colombi, patron de la DRI. Auparavant, les demandes de coopération ne pouvaient se faire qu’au cas par cas, de manière ciblée au gré des affaires. Grâce au traité de Prüm, les échanges de données sont aujourd’hui automatisés et permettent une diffusion à une large échelle.»

Cette nouvelle bourse européenne aux informations de police monte par ailleurs en puissance depuis le début de l’année avec la prise en compte des empreintes digitales et des plaques de véhicules aperçus sur des scènes de crime. La semaine dernière encore, un échange ADN a permis d’identifier en Allemagne un suspect impliqué dans le meurtre d’une personne retrouvée en état de décomposition dans un coffre de voiture en 2005 dans le Rhône. L’assassin présumé, un malfrat yougoslave, pensait s’être fait oublier en franchissant le Rhin.

Polisse :

«Un film crédible et fidèle

au quotidien des policiers»

 

Par Christophe CornevinMis à jour le 19/10/2011 à 11:12 | publié le 18/10/2011 à 11:09 Karin Viard, Joey Starr et Marina Foïs incarnent avec authenticité les membres d'un groupe d'enquête de la Brigade de protection des mineurs. (Les Productions du Trésor/Mars Distribution)

Karin Viard, Joey Starr et Marina Foïs incarnent avec authenticité les membres d’un groupe d’enquête de la Brigade de protection des mineurs. (Les Productions du Trésor/Mars Distribution)

INTERVIEW – Christian Flaesch, directeur de la PJ parisienne, a été conquis par le film choc de Maïwenn qui reflète avec vérité la vie des policiers de la Brigade de protection des mineurs.

Auditions bouleversantes de gamins, gardes à vue sous haute tension, descentes et tranches de vie policière à couper le souffle… Sans jamais tomber dans le documentaire pénible, ni dans le pathos complaisant, Polisse, le nouveau film de Maïwenn, prix du Jury au dernier Festival de Cannes, livre une chronique étincelante et sans fard sur le quotidien d’un groupe d’enquête de la Brigade de protection des mineurs. Christian Flaesch, le patron du 36, Quai des Orfèvres l’a déjà vu deux fois. Impressions.

LE FIGARO. – Polisse livre un témoignage choc sur le quotidien d’un groupe d’enquête de la Brigade de protection des mineurs. Est-ce crédible?

Christian FLAESCH. – Tout à fait ! D’ailleurs, le film est tellement proche de la réalité que Maïwenn a dit que certains lui ont reproché, à mon avis à tort, d’avoir fait un documentaire. Je pense que Polisse est avant tout une fiction qui raconte avec fidélité la vie des fonctionnaires, comment ils travaillent au quotidien, au sein d’équipes très soudées, théâtres de moments d’extrêmes tensions et d’engueulades, d’éclats de rires et de liens forts entre les enquêteurs. J’ai vu le film à deux reprises, sans jamais avoir senti le temps passer. Il raconte aussi avec justesse comment les policiers éprouvent le besoin d’évacuer le stress de la journée, en sortant parfois le soir entre eux au restaurant ou en boîte de nuit…

Vous avez eu un droit de regard sur le film?

Non, pas du tout. Maïwenn est juste ­venue quelques jours en stage dans la brigade, en immersion. Elle a pu se rendre compte que les femmes et les hommes qui la composent évoluent avant tout au cœur de problématiques véritablement humaines.

C’est-à-dire?

Le film démontre avec une certaine justesse que le rôle du policier peut être social, pas uniquement répressif. Il y a une vraie prise en compte de la douleur. À ce titre, rappelons que la Brigade de protection des mineurs a été pionnière en affectant en son sein une psychologue en 2003. Outre la prise en charge des mineurs victimes, cette dernière aiguille des familles souvent en détresse. Aujourd’hui, la PJ parisienne abrite à elle seule quatre «psys» . Polisse  restitue bien certaines scènes assez extrêmes, des tranches de vie à la limite du débordement où l’humain est omniprésent. Je n’y vois pas un film à la gloire de la police, mais plutôt le ressenti sensible de la réalisatrice qui a eu l’élégance de faire une projection pour les policiers de la brigade et leur famille. Son long-métrage respecte notre travail et méritait d’avoir un prix au Festival de Cannes.

On y voit des policiers investis dans leur mission jour et nuit, quitte à mettre en péril leur vie de famille…

La matière des mineurs victimes est l’une des plus prenantes. Absorbés par leur travail et le sentiment d’être utiles, les enquêteurs peuvent, hélas parfois, en payer le prix fort sur le plan personnel. Une cellule psychologique leur est offerte quand ils sont sur des dossiers durs, lorsqu’un mineur a trouvé la mort. La hiérarchie veille en permanence de son côté à ce que le pathos ne vienne pas envahir leur vie professionnelle. Face aux viols, à la pédopornographie, aux incestes ou à la maltraitance, il faut sans cesse faire preuve de recul pour tenir le coup et la distance.

Comment la police a réagi en découvrant Joey Starr à l’affiche, incarnant un capitaine de PJ?

Il est vrai que Joey Starr connaît bien la police… Au début, sa présence a été commentée avec agacement par une poignée de fonctionnaires foncièrement hostiles et avec un certain amusement en général. Puis, à l’écran, nous avons été convaincus par l’authenticité de son jeu d’acteur, sa crédibilité quand il joue le flic à fleur de peau. Nous avons dans nos rangs des policiers de ce ­genre, atypiques et à fort caractère…

Les enfants sont les vrais héros de Polisse, où l’on comprend tout le poids de leur parole…

Les scènes d’auditions, rigoureuses et bien senties, illustrent bien la difficulté qui est la nôtre de recueillir la parole de l’enfant et de traduire les mots qu’il ­exprime en réalité juridique. Si l’on va trop vite, des vies entières risquent d’être gâchées. Celle du mineur si l’on entend mal sa douleur, celle de l’adulte si sa carrière ou sa réputation est ruinée par une erreur d’interprétation. Comme le montre Polisse, la Brigade de protection des mineurs aborde les affaires les plus sensibles, parfois aux limites du supportable.

 

Mirror, mirror on the wall, who’s the fairest of them all? I say, let’s head to Place Vendome, Paris to find out.
French designer Arnaud Lapierre from Paris recently designed and unveiled his impressive mirror cube art installation at said location, which was specially created for the 2011 Foire Internationale d’Art Contemporain (FIAC) Art fair.
gif for avatar used on Webpages/Weblogs

Image via Wikipedia

 

Art Goldhammer has a fine commentary on his French Politics blog on how the American judicial system has handled the DSK case up to now. He argues, among other things, that « for all the sensational coverage and trumpeting of false information by the press, the prosecutor’s office under Cy Vance Jr. did its job. » I agree.

 Rabih Khreizat
The meditation is after the verse التامل بعد الآيات
Then Elisha spoke to the woman whose son he had restored to life, saying, « Arise and go, you and your household, and stay wherever you can; for the LORD has called for a famine, and furthermore, it will come upon the land for seven years.

 It’s hard to shop for a perfume that is right for someone else. This Valentine’s Day, get help from the Lucky Scent experts , who have searched the world for these top five fragrances for him or her: Lumiere Noire Pour Femme by Maison Francis Kurkdjian , Monyette Paris by Monyette Paris, Costes 2 by Costes, Molecule  Bad Girls est le titre d’un énième projet développé par John Wells (Urgences, A la Maison Blanche, Shameless) pour la saison prochaine. C’est NBC qui s’est offert ce drama inspiré d’un format anglais qui s’intéressera aux détenues d’une prison pour femmes.
Nancy Pimental (South Park, Shameless) écrira l’adaptation et officiera comme productrice…01 by Escentric…

 

The logo of the blogging software WordPress.

Image via Wikipedia

 

 Dans le film policier THE SON OF NO ONE nous suivrons un flic du nom de Jonathan qui vient juste d’être muté dans un commissariat du Queens (NY). C’est non seulement là où il a grandi, mais également là où son père a  » servi « , lui aussi.
John est marié et a une fille malade, qui subit des crises constamment.

… ou comment Disney produit une adaptation du Grand Magicien d’Oz réalisé par… Sam Raimi :!
Voici le synopsis officiel du film :
Oz : The Great & Powerful nous amènera aux origines de l’histoire de L.F. Baum, à l’arrivée du-dit magicien en pays d’Oz.
Quand Oscar Diggs (incarné par James Franco), un magicien de bas étage travaillant dans les…

Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo dans l’affaire DSK, vient d’être condamné à payer 15.000 US$ par un juge américain pour avoir utilisé un faux témoignage.
Le juge de district William Pauley a déclaré que la société d’avocat Thompson & Wigdor avait porté un préjudice au processus judiciaire lui-même lorsque ses avocats ont permis le…

 Evening all ! Last night I posted on Facebook a sneaky peak of one of the photos from the photo shoot we had on Monday afternoon. If you aren’t part of our Facebook group I have to ask, why not?!? I am joking, I know some of you just aren’t up to date enough with these young ‘uns to know about Facebook, *cough, my parents*.

 Ce week-end, c’est le Salon du Vintage (3 € l’entrée, jusqu’à ce soir 19H). Je ne pouvais pas rater ça, d’autant qu’hier il faisait gris et moche (d’habitude, il fait toujours trés beau le week-end à Paris, mais là non…). Dans ce lieu vert, vous trouverez des vêtements, accessoires et meubles « vintage » mais aussi des jeunes créateurs de bijoux,…

 Amy Winehouse, disparue tragiquement en juillet, aurait eu 28 ans ce 14 septembre 2011. C’est la date choisie par le crooner américain Tony Bennett pour sortir son duo inédit avec l’Anglaise. Leur reprise du classique Body and soul est le premier extrait du nouvel album de Bennett, intitulé Duets II, où l’on retrouve notamment Lady Gaga, Norah Jones,…

Just saw this. It’s good! If one doesn’t know it, this is the mass audience entertainment pic on Nicolas Sarkozy’s conquest of the presidency – beginning with Jacques Chirac’s reelection in 2002 and ending on the night of Sarko’s victory in May 2007 – , which Chirac and protégé Dominique de Villepin strove to thwart, and during which time Sarko’s…  Nicolas Sarkozy.

From: ARTUSO ANTONIO
Sent: Sunday, October 30, 2011 9:41 AM
To:
Cc: reconstruction.communiste
Subject: CinĂŠma – La rĂŠvolution française – The French Revolution – France – 1989
CINÉMA ET RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE – Numéro 13
Rubrique du Bulletin ÂŤReconstruction communiste CanadaÂť
reconstruction.

Publicités

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :