La 10ème fortune française mises ses priorités sur l’or noir libyen et l’auto-lib’ français.

The former Benghazi Cathedral, which was later...

Image via Wikipedia

Bolloré n’a pas le temps de s’occuper du parc auto de La Poste… mais de la Libye et de l’auto-lib’

Romandie News

France : des représentants d’entreprises en Libye la semaine prochaine

PARIS – Quelques responsables de sociétés françaises, dont Alcatel-Lucent et Bolloré, doivent partir en Libye en éclaireurs la semaine prochaine pour prendre contact avec le nouveau pouvoir, a indiqué mercredi à l’AFP le président de la Chambre de commerce franco-libyenne.

Le Conseil national de transition (CNT) est en train de faire route entre Benghazi et Tripoli, les administrations sont en train de se mettre en place, donc effectivement il faut au moins quelques éclaireurs là-bas, a dit Michel Casals, qui part lui-même mardi en Libye.

On part en tout, tout petit comité, il y aura certainement Bolloré de toute façon, certainement Alcatel, pour le reste on verra ceux qui acceptent de jouer le jeu et de partir un peu à l’inconnu, a-t-il dit.

Des membres de ce petit groupe doivent se rendre à Benghazi, à Misrata et dans la mesure du possible à Tripoli.

Bolloré, qui a remporté un contrat de gestion du port de Misrata fin 2010, n’était pas immédiatement joignable.

Alcatel-Lucent a actuellement des activités en Libye et environ 30 salariés, a déclaré une porte-parole du groupe, qui entend soutenir les efforts visant à remettre en service les composantes clés de l’infrastructure des communications libyennes.

A court terme, Alcatel-Lucent se chargera de la remise en service complète du réseau GSM dans la région de Benghazi. (…) Cet effort de restauration sera ensuite progressivement étendu au reste du pays, selon le groupe, qui avait participé à l’élaboration de ces infrastructures avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

La porte-parole a précisé que rien n’est décidé concernant la délégation de mardi.

Total, lui aussi présent en Libye avant la guerre, a refusé de s’exprimer sur le sujet.

Initialement, M. Casals avait prévu l’envoi d’une petite délégation, mais la voilure a été réduite, a-t-il expliqué.

On ne part plus sur la notion de délégation. Nos amis libyens nous ont dit qu’ils étaient un peu en difficulté et qu’ils ne savaient pas très bien où ils seraient demain, a-t-il déclaré.

Près de 400 chefs d’entreprises français ont participé mardi au Medef à une réunion d’information sur la reconstruction de la Libye. Etaient présents, plusieurs directeurs de groupes du CAC 40, comme Alcatel, Alstom, Peugeot, Total, Bouygues ou Vinci, ainsi que des patrons des PME.

Des membres du gouvernement français ont dit à plusieurs reprises qu’ils jugeaient logique que la France soit privilégiée par le nouveau pouvoir libyen pour son rôle actif dans la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

Le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche a précisé mardi qu’il emmènerait une délégation d’entreprises en Libye, lorsque le président de la République l’aura décidé et lorsque les autorités libyennes seront en mesure de nous recevoir utilement.

ALCATEL-LUCENT

BOLLORE

TOTAL

ALSTOM

PSA PEUGEOT CITROEN

BOUYGUES

VINCI

De la Libye à la Guinée : la mainmise du trust Bolloré sur les richesses de l’Afrique
Mosaïque
MERCREDI, 13 AVRIL 2011 18:14
Si le groupe Bolloré se vante d’avoir récemment récupéré la concession du port de Conakry en Guinée, il est en revanche plus discret sur le fait que, le 13 janvier, sa filiale Bolloré Africa Logistics signait pour la gestion du port de Misurata en Libye. Aujourd’hui, le groupe assure qu’il n’a eu aucun contact avec Kadhafi pour emporter ce marché, conclu sans passer par un appel d’offres.C’est à voir car, depuis qu’il a choisi de développer son emprise sur le continent africain, il y a une vingtaine d’années, le groupe Bolloré s’est toujours appuyé sur ses liens personnels avec les dirigeants français, de droite comme de gauche, mais aussi avec les dirigeants locaux. Il a ainsi profité des privatisations imposées aux pays africains par le FMI pour obtenir en 1998 la concession de Sitarail, société ferroviaire exploitant l’axe Ouagadougou (Burkina Faso) – Abidjan (Côte d’Ivoire), puis la société ferroviaire camerounaise Camrail. On notera que le contrôle de cette dernière s’est traduit par le licenciement d’un tiers des 3 600 salariés, des fermetures de gares et de lignes jugées non rentables, une série de déraillements meurtriers, marquant le choix du groupe Bolloré pour le développement du trafic marchandises au détriment du trafic voyageurs.

Après les trains, il a étendu son contrôle sur les ports, notamment sur les terminaux de conteneurs, activité en expansion et très lucrative. Fort de ses relations avec Laurent Gbagbo, Vincent Bolloré a ainsi obtenu la concession du port d’Abidjan, puis celle du port de Douala grâce au président camerounais Paul Biya. À l’époque, en 2003, la Banque mondiale avait d’ailleurs émis un avis négatif, jugeant l’offre de Bolloré défavorable pour l’État camerounais.
Très présent en Afrique de l’Ouest, grâce à héritage du passé colonial de la France et des réseaux de la Françafrique, Bolloré s’est ensuite lancé à la conquête de l’Afrique anglophone. Il a mis ainsi la main sur les ports de Tema au Ghana, de Lagos au Nigeria, et de Freetown en Sierra Leone, sans que cela freine ses appétits en Afrique francophone. Et si le port autonome de Dakar au Sénégal lui a échappé, au profit de la société Dubaï Ports World, il n’y a que les mauvaises langues pour dire que le soutien financier du trust Bolloré à la campagne électorale du futur président Alpha Conté ne serait pas étranger à la récente attribution du port de Conakry dont il a bénéficié. Une position clé pour profiter de la mise en valeur des mines de bauxite, de fer, de diamant ou d’or de la Guinée.

La multinationale possède ainsi le plus important réseau de transit et de logistique maritime et terrestre du continent. Ce quasi-monopole sur la chaîne de transport permet au groupe Bolloré d’étendre son contrôle sur l’acheminement de nombreuses matières premières, comme le bois, le cacao, le coton, l’huile de palme, le caoutchouc ou le café, mais aussi de nombreux minerais, depuis le cour de l’Afrique. Au-delà du pillage des ressources du continent, il lui permet aussi d’asseoir son emprise sur bon nombre d’États africains avec la complicité des dirigeants locaux.

(©AFP / 07 septembre 2011 20h14)

En janvier,

Bolloré signait encore avec la Libye

25 MARS 2011 | PAR MARTINE ORANGE

C’est un contrat que le groupe Bolloré aimerait faire oublier. Le 13 janvier, sa filiale Bolloré Africa Logistics annonçait la signature d’une concession portuaire de gré à gré pour gérer le port de Misurata en Libye. Le groupe assure qu’il n’a eu aucun contact avec le gouvernement de Kadhafi pour l’emporter.

Bolloré emporte la gestion du port libyen de Misurata

La Lettre Méditerranée

Lorsque les événements nous échappent, donnons l’impression d’en être les instigateurs.

Jean Cocteau (1889-1963)

La gestion d’un port libyen confiée au français Bolloré

VENDREDI, 14 JANVIER 2011 00:00 DESK
EnvoyerImprimerPDF

Le conglomérat français Bolloré à travers la marque corporate Bolloré Africa Logistics qui gère les activités transport & logistique du groupe Bolloré en Afrique, vient de se voir confier par le gouvernement libyen la gestion du port de Misurata ( nord-ouest du pays).

Exploité jusqu’à cette date par un conglomérat d’État, ce port, situé dans une zone franche administrée par la Mizurata Free Zone Co. (MFZ), a accueilli plus de deux cents bateaux l’an passé. C’est la première fois que la gestion d’un port libyen est confiée à une société étrangère. Bolloré est une entreprise familiale créée en 1822 et est devenue, sous la direction de Vincent Bolloré, un groupe international. Actuellement Bolloré figure parmi les 500 plus grandes entreprises mondiales et les cinquante premières sociétés françaises. En 2007, le conglomérat français a réalisé six milliards d’euros de chiffre d’affaires. Il opère dans le transport, la logistique, la distribution d’énergie, les films plastiques ultrafins, ainsi que dans les industries du papier, de l’automobile et la communication et les médias.

Le port de Misurata est situé en zone franche (photo Port de Misurata)

Le port de Misurata est situé en zone franche (photo Port de Misurata)
LIBYE / FRANCE. Le groupe français Bolloré vient d’obtenir la gestion du port de Misurata en Libye.

C’est la première fois que des infrastructures portuaires de ce pays sont confiées à un groupe étranger.
Cette gestion sera assurée à travers la filiale Bolloré Africa logistics.
Situé au nord-ouest de la Libye, le port de Misurata se trouve dans une zone franche administrée par la Mizurata Free Zone Co. (MFZ)
Frédéric Dubessy
Bolloré emporte la gestion du port libyen de Misurata – 14 Janvier 2011
14-01-2011 – LIBYE
Source : Econostrum
Pays de destination(s) : Libye
Secteur(s) concerné(s) : Matériels aéronautiques, navals, ferroviaires
Le groupe français Bolloré vient d’obtenir la gestion du port de Misurata en Libye. C’est la première fois que des infrastructures portuaires de ce pays sont confiées à un groupe étranger. Cette gestion sera assurée à travers la filiale Bolloré Africa logistics.Pour en savoir plus, lire l’article intégral sur Econostrum

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :