Ballade à Saint Malo, à Brest et Rennes en Bretagne (France)

Publié le

Je vous propose une ballade bretonne, marine, iodée. désolée il n’y a pas l’odeur des algues, de la mer et des fruits de la mer, mais vous trouverez le bruit, le sable fin, le va-et-vient des vagues, la marée, les rochers parsemés de coquillages – bonne promenade :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

"

  1. De très jolies photos sur la Bretagne, que je connais si bien. Merci pour ce diaporama qui laisse un sentiment de nostalgie…
    Saint Malo cette cité des corsaires est magnifique. J’ai même aperçu sur une photo l’hôtel ou je passais les vacances d’été avec mes parents dans ma prime jeunesse.
    Rennes est la ville ou je faisais mes TP quand j’étais étudiant à la fac de droit à Nantes (qui était alors un institut et dépendait de Renne). C’est dire que je connais bien le secteur…
    Mes parents ce sont retirés à La Baule pour leur retraite.
    Ce qui manque le plus ici au Brésil… Les fruits de mer, les moules, les salicornes, mais aussi une grande partie des produits bretons… Il m’arrive toutefois de faire du far, Traou-Mad, galette de sarrasin œuf jambon fromage, galettes bretonnes à la fleur de sel de Guérande… Un véritable délice !
    Encore merci pour cette ballade en Bretagne les pieds dans l’eau…
    Bien à vous.

    J'aime

    Réponse
    • Bonsoir,
      Vous êtes plein de surprises. J’ai mis en ligne ces photos en pensant qu’elles vous plairaient, mais pas qu’elles vous inspiraient autant. Cela faisait au moins 18 ans que je n’avais pas mis les pieds là-bas.
      A travers vos mots, je découvre que nous aurions ressentis les mêmes besoins.
      J’avais besoin de sentir la mer, la marée basse, les coquillages, les fruits de mer, entendre le bruit des vagues, respirer l’iode et le vent marin. La côte d’azur à son charme, mais pas tout cela….
      Ravie de vous avoir fait ressentir quelques émotions… du passé qu’il est tout à fait possible de retranscrire dans le futur.
      Vous m’apprenez que vous êtes fin cuisinier – en plus d’être cultivé, aventurier, ouvert, mais où se cachent bien vos défauts ???
      Bien à vous.

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :