Guy Degrenne, un cancre qui avait fait l’Essec avant la guerre a démocratisé les couverts de luxe pour les rendre accessibles à tous

Publié le

Héritier d’une grande tradition coutelière, Guy Degrenne s’est imposé en quelques décennies comme une référence des Arts de la Table. Retour sur une réussite peu commune…  

Le rituel a changé mais « Ensemble pour de vrai » en communication autour d’une table, d’un salon, de cuisine, d’une salle à manger, d’un pic-nique… développés dans 128 pays francophiles qui aiment l’art de vivre à la française dans des marchés émergents tels l’Asie, et les pays arabes.

1948 – Création par Guy Degrenne d’une marque éponyme consacrée aux arts de la table :
En 1948, il reprend la forge paternelle. Ingénieux, Guy récupère les blindages des chars détruits lors la bataille de Normandie pour ses premiers outillages. Il a un grand projet :démocratiser les couverts en acier inoxydable et rendre, ainsi, les arts de la table accessibles à tous. Le matériau est nouveau, beau et résistant.

1958 – Construction d’une unité de production de 35 000 m2 en Normandie : 
Guy Degrenne est entreprenant, ambitieux : durant la décennie 1958-68, pour satisfaire une demande en pleine expansion, une nouvelle unité de 35’000 m2 est construite à Vire. À côté des lignes de production rationalisées, des départements spécialisés font leur apparition et se développent : bureau d’études, méthodes, marketing et design. Les produits évoluent et l’entreprise acquiert une dimension européenne.

1974 – Guy Degrenne passe à la Télévision : 
La marque Guy Degrenne est créée et s’affiche même à la télévision.En 1978 le spot « Le Proviseur » qui met en scène un cancre connaît un vrai succès populaire et assure à la marque une reconnaissance « grand public ». Cliquez ici pour retrouver cette vidéo sur Dailymotion.

1987 – Une dimension de Groupe, une ambition de leader : 
En 1987, Mr Guy Degrenne cède son entreprise à la holding « Table de France ». Nouvel objectif affiché ? Faire de Guy Degrenne, le leader des Arts de la Table dans leur ensemble. Une entreprise de porcelaine près de Limoges est aussitôt acquise. Diversification des gammes, développement des circuits de distribution… Des synergies audacieuses permettent au Groupe d’affirmer sa présence dans les circuits grand public et professionnels, tant en France qu’à l’étranger.

1996 – Ouverture de la 1ere boutique : 
Forte d’une offre élargie, Guy Degrenne ouvre, en 1996 sa première boutique à Vire. 1997 : le Groupe est introduit sur le Second Marché de la bourse de Paris. Verrerie, articles de cuisine… l’offre produits ne cesse de s’enrichir. Depuis 2004, refonte de l’offre, repositionnement de la marque, développement du réseau de boutiques en France et à l’International sont portés par de nouvelles énergies. Guy Degrenne se veut, plus que jamais, leader des Arts de la Table. Ambition majeure qui se concrétise et se matérialise à travers des gammes produits qui savent marier, en harmonie, l’élégance et l’ergonomie, l’audace et le raffinement, le design le plus abouti et la convivialité la plus naturelle…

1997 – Guy Degrenne entre en bourse. Un succès affiché.

2009 – Plus de 600 points de ventes en France.

2010 – L’Exposition Universelle :
Guy Degrenne est l’unique marque d’arts de la table choisie pour représenter un art de vivre français moderne et décontracté à l’Exposition Universelle de Shanghaï, aux côtés des chefs multi-étoilés Jacques et Laurent Pourcel.

En savoir plus sur la vie de Guy Degrenne dans la biographie de Sandra Poulain « Guy Degrenne, c’est comme ça qu’il a réussi ! » (Les Editions du cherche-midi).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :