Je m’appelle Armin Aref – Qui suis-je? journaliste franco-iranien de 25 ans et profondément pro-peuple iranien…

Publié le

Qui suis-je?

Je m’appelle Armin Arefi et suis un journaliste franco-iranien de 25 ans. J’ai passé deux ans en République islamique en tant que Correspondant de Marianne, Le Parisien, Itélé, La Tribune, la Tribune de Genève. Malheureusement, les autorités islamiques m’ont expulsé du pays en raison de mes écrits. De retour à Paris, j’ai écrit « Dentelles et tchador: avoir 20 ans à Téhéran« (Pocket, 19 novembre 2009), livre décalé, drôle comme tragique sur mes deux années iraniennes, à des années lumière de l’Iran du JT de 20h. J’interviens sur l’Iran dans les plus grandes chaînes d’info françaises (France3LCI, France 24, TV5Monde, Itélé, BFMtv).

Pour me contacter : Envoyez-moi un message sur Facebook (moyen le plus sûr et le plus rapide), j’y répondrai avec joie.

Pourquoi « Dentelles et tchador »?

L’Iran, pour beaucoup de gens en France, c’est Ahmadinejad, la bombe atomique, les Ayatollahs, la négation de l’Holocauste, le terrorisme…(bref le tchador que nous servent sur un plateau certains de nos chers médias).

J’ai vécu deux années en République islamique en tant que journaliste. J’y ai même pris mon pied. L’Iran est une grande civilisation de plus de 5 000 ans d’âge, un pays éduqué dont 75% de sa population a moins de 30 ans, où les femmes sont majoritaires à l’université, où on vous appelle  » Mon chéri » lorsque vous parlez à un inconnu, et où on est aussi bien ouverts sur l’Occident que rattachés à sa patrie et ses traditions (dentelles…).

Suivant toujours ce pays au quotidien grâce à mes contacts sur place, et sachant de toute façon que j’y retournerai très bientôt, je souhaite vous faire partager et ressentir le quotidien iranien, jeune, souvent drôle, parfois tragique, en dehors des sentiers battus par les agences de presse officielles.

Bien évidemment, la récente actualité autour de la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, et toutes les manifestations, arrestations, meurtres qui l’ont suivie et qui se poursuivent encore aujourd’hui, et qui ne peuvent que difficilement être couverts en Europe(tous les journalistes étrangers ont été expulsés du pays), m’imposent d’y accorder une place importante sur ce blog.

Enfin, je n’ai pas d’ancêtres monarchistes, je ne suis pas un fan de Staline, je n’ai pas d’affinités particulière avec la secte des Moudjahidine du peuple, et je ne me considère pas comme anti-Mollah, ou alors profondément pro-peuple iranien…

Suivez le sur son blog : http://iran.blog.lemonde.fr/pourquoi-dentelles-et-tchador/

Advertisements

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :