29/04/2011 : Mariage du Prince William et de Kate Middleton devant 1900 invités et 2 milliards de téléspectateurs. Mais à quel prix et rentabilité ? Toutes les réponses dans cet article… Maï SALAÜN

Publié le

 

Le 29 avril 2011, le deuxième héritier de la couronne britannique, fils aîné du prince Charles, épousera une roturière, Kate Middleton. Un évènement qui donnera lieu à un jour férié outre-Manche.

Kate Middleton : Son mariage avec le prince William la stresse de plus en plus

Face à l’approche de son mariage avec le prince William, Kate Middleton est en proie au stress. Deux milliards de téléspectateurs devraient suivre la cérémonie le 29 avril prochain. Elle aurait donc augmenté sa consommation de cigarettes, très occasionnelle auparavant, pour se détendre. De son côté, le prince William angoisse aussi devant l’ampleur de l’évènement.

Kate Middleton à l'université de Saint-Andrews en Ecosse fin février 2010, là où elle a rencontré le prince William

Kate Middleton à l’université de Saint-Andrews en Ecosse fin février 2010, là où elle a rencontré le prince William SIPA

1.900 invités, 2 milliards de téléspectateurs, des centaines de journalistes et de caméras scrutant les moindres recoins – rien que la chaîne américaine CNN a prévu une équipe de 50 personnes pour couvrir l’évènement -, plus de 500.000 individus  sont également attendus dans les rues de Londres… Le prince William n’en dort plus et sa dulcinée Kate Middelton fume plus qu’il n’en faudrait selon un proche du couple britannique.

« Elle a toujours apprécié fumer une petite cigarette de temps en temps. (…) Elle a essayé d’arrêter à de nombreuses reprises parce que William déteste ça. Mais plus le mariage approche, plus elle fume », confie donc ce proche à moins de trois semaines du mariage princier, prévu le 29 avril.

Une pression historique

Nouée par le stress ou en vue de rentrer dans sa robe, Kate Middleton avait déjà perdu du poids.  Aujourd’hui, la nicotine la rattrape. De son côté, le prince William a avoué que le mariage l’empêchait de dormir la nuit et qu’il «avait eu les genoux qui s’entrechoquaient » lors d’une répétition de la cérémonie qui aura lieu en l’abbaye de Westminster. Interrogé sur ce qui l’empêchait de dormir la nuit, le prince a répondu « tout ! ».

Le jour J a, en effet, de quoi mettre la pression sur la roturière et le prince. Leur mariage sera digne de rentrer dans le Guiness book des records comme étant celui le plus suivi de l’histoire. L’union des parents de William, le prince Charles et la princesse Diana, avait en effet été suivie en 1981 (que) par 750 millions de téléspectateurs estimés dans le monde, là où sont attendus 2 milliards de téléspectateurs dans trois semaines. L’engouement sur le Web etles produits dérivés n’en finissent pas non plus d’attirer le chaland.

L’île d’Anglesey, un nouveau filon pour le commerce

L’île d’Anglesey, encore, à l’extrême nord du pays de Galles, rêve de renommée internationale depuis que le couple y a élu domicile après le 29 avril. Flot de journalistes, idées de se saisir du juteux filon chez les commerçants du coin qui envisagent de créer une « excursion royale » pour des Japonais, Australiens, et autres Européens… La présidente de l’Anglesey Tourism Association (ATA), Jane Blakey, a estimé à de plus de 20% la venue du nombre de touristes sur l’île depuis l’arrivée du Prince à la base de la Royal Air Force en automne 2010, de quoi donner de la suite dans les idées à bon nombre de personnes sur l’île.

L’évènement frise donc la folie dans le Royaume et bien en-dehors : entre 600 et 700 millions d’euros de retombées pour le commerce sont prévues. Mais il fait aussi grincer des dents : selon la confédération patronale britannique, le fait que la journée du 29 avril ait été décrétée jour férié fera perdre 7 milliards d’euros à l’économie britannique.

Le mariage de Kate et William rapportera plus de 600 millions d’euros

Certes, le jour férié décrété le 29 avril fera perdre plusieurs milliards à l’économie britannique… Mais les noces royales devraient avoir entre 600 et 700 millions d’euros de retombées pour le commerce. Zoom sur les recettes et les dépenses de ce qui est qualifié de « mariage du siècle ».

  • Cela risque de faire "too much" dans le service à thé officiel du mariage, mais ces sachets de la boisson favorite de la reine sont, avouons-le, impayables. <em>SIPA</em>Cela risque de faire « too much » dans le service à thé officiel du mariage, mais ces sachets de la boisson favorite de la reine sont, avouons-le, impayables. SIPA

     

Precedent
Suivant

Outre-Manche, le mariage du prince William ne fait pas grincer des dents que les anti-monarchie et pour cause : selon la confédération patronale britannique, le fait que la journée du 29 avril ait été décrétée jour férié fera perdre 7 milliards d’euros à l’économie britannique. Un manque à gagner qui ne pourra être compensé, c’est certain, mais qui devrait néanmoins être minimisé. En effet, la royale union devrait rapporter entre 600 et 700  millions aux commerçants, si l’on cumule les dépenses des ménages et celles de touristes.

90 millions d’euros de bouteilles de champagne

Selon les sources (le Centre de recherche sur la consommation et Verdict Research), les 6,5 millions de foyers qui passeront, pour la plupart, la journée devant leur poste de télévision pour regarder la cérémonie en direct, devraient en effet dépenser entre 126 et 275 millions d’euros en nourriture et entre 88 et 97,5 millions d’euros en alcool – dont la moitié rien qu’en champagne !

Pour fêter l’évènement eux aussi, les touristes devraient affluer en plus grand nombre : 320.000 touristes de plus qu’à l’accoutumée devraient affluer dans la capitale londonienne. A raison de 197 euros le panier moyen de cadeau souvenir par visiteur, l’achat de « souvenirs from Buckingham » devrait avoisiner les 70 millions d’euros. Et au total, l’évènement devrait permettre d’écouler pour 322 millions d’euros de produits dérivés (de sets de vaisselles aux bandes-dessinées, en passant par les timbres et la Barbie Kate Middleton), dont 5 millions en pièces frappées à l’effigie des futur mariés.

La sécurité de la noce évaluée à 80 millions d’euros

Des revenus honorables même si bien loin des estimations de ceux générés par le mariage de Lady Di et du prince Charles depuis 1981 : 2,3 milliards d’euros.

Côté dépenses aussi, l’addition est salée : la robe de mariée – dont le secret est encore bien gardé – est estimée à 290.000 euros ; les décorations florales à 580.000 euros. Selon le quotidien The Telegraph, la facture totale de la réception devrait s’élever à 12 millions d’euros. Mais ce n’est pas la fastueuse réception qui plombera le plus le budget. Non, le poste le plus important, c’est la sécurité du couple, celle de la famille royale et de leurs 900 invités : elle devrait en effet coûter quelque 80 millions d’euros au total.

 

 

Publicités

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

"

  1. salut y’a un site sympa avec des infos sur les mensurations des stars et notamment Jenifer Bartoli, avec son poids, sa taille, son IMC et des images à l’appui:

    http://poids-des-stars.blogspot.com/2011/03/kate-middleton.html

    allez a+

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :