Patrick Ollier était donné partant, avait dit qu’il suivrait vers la sortie sa compagne, mais reste, pour combien de temps ? Khadafi chutant Ollier sera emporté dans sa chute.

L’incertitude demeure sur le sort de son compagnon, Patrick Ollier, ministre des Relations avec le Parlement, lui aussi empêtré dans les affaires, celles de l’escapade « dictatoriale » de décembre en Tunisie dont il était, mais surtout ses connivences libyennes avec Kadhafi qui pourraient se révéler autrement plus embarrassantes.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :