Tréboulet : le plus célèbre des Bouffons de Roi. Henri VIII

Tréboulet : le plus célèbre des Bouffons de Roi.

Françis PERRIN / Comédien, Metteur en scène / livre « Le bouffon des rois »

C’est l’obligation de faire rire en permanence le Roi et la Cour. Divertir tout le temps, n’est plus une liberté, mais par la satire, il a pu survivre et exister.

Charle Quint, Machiavel,

Henri II est le seul chef d’Etat qui a baissé les impôts.

Résumé:

Abandonné de tous, Alain Triboulet est un humoriste sur le déclin. Tant et si bien que le whisky est resté son seul ami : c’est grâce aux douces vapeurs d’eau-de-vie de grains, lors d’une nuit d’ivresse, qu’il donne la parole à une marionnette au costume de bouffon sortie du fond d’un placard. Or ce bouffon, qui nous transporte dans les temps reculés du quinzième siècle, est le Fevrial, également surnommé Triboulet. Bossu, claudiquant, il deviendra l’unique fou de deux rois, l’un des personnages les plus importants de la cour de France sous Louis XII et François 1er. Favori, familier le plus assidu, confident et parfois conseiller des rois, il va les distraire en provoquant les courtisans. On attend ses bons mots autant qu’on les craint. C’est un voyage romanesque d’un demi-siècle dans l’Europe de la Renaissance où Triboulet, témoin d’évènements historiques majeurs, croise Charles Quint, Léonard de Vinci, Henry VIII d’Angleterre, Erasme, Calvin, Rabelais et tant d’autres. Folie ou sagesse ? En constante duplicité avec la nécessité et la souffrance de faire rire, l’auteur s’interroge sur le rôle des fous après des puissants.

Publicités

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :