La plénitude est intérieure.

Publié le

Un jour, un chasseur se perdit dans la forêt. Pendant trois jours,
il tourna en rond, pendant trois nuits, il ne ferma pas l’oeil de
peur d’être agressé par les serpents ou les animaux sauvages. Ses
dernières forces allaient le quitter quand le quatrième jour, il
vit un homme assit sous un arbre. Fou de joie, il courut vers lui ?
L’autre s’était lui aussi précipité et les deux hommes tombèrent
dans les bras l’un de l’autre.
– Je suis si heureux de te voir ! s’exclama le chasseur.
– Pourquoi donc ? S’enquit le voyageur interloqué.
– Je me suis égaré dans cette forêt, expliqua le chasseur, cela
fait trois jours que j’espère trouver de l’aide.
– Quel malheur ! Gémit le voyageur. Moi aussi je égaré et attendais
d’être secouru. Nous voici perdus ensemble !
Ne tombez pas dans le piège de l’espoir. Ne vous imaginez pas que
l’aide viendra de l’extérieur. Une autre personne ne vous comblera
jamais.  La plénitude est intérieure.

Publicités

À propos de Maï SALAÜN

Tous les grands qui ont réussi dans le passé ont été des visionnaires, des hommes et des femmes qui se sont projetés dans l'avenir. Ils ont pensé à ce qu'ils pourraient être, plutôt qu'à ce qu'ils étaient déjà et ensuite, ils se sont mis en action pour faire de leur vision une réalité. Femme libre indépendante intolérante indécente incandescente. Une extrémiste de l amour et totalement conformiste sur la vie avec une arme de destruction massive : le facteur travail. J'ai les goûts les plus simples du monde, je ne me contente que du meilleur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :